Home Lifestyle Télétravailler dans sa chambre aurait un impact sur la sexualité et le...

Télétravailler dans sa chambre aurait un impact sur la sexualité et le sommeil

GETTY
En raison de la crise sanitaire qui sévit en ce moment, nous sommes nombreux·ses à devoir adopter le télétravail et à s’improviser un bureau. Et pour certain·e·s, ce dernier est installé dans la chambre… Mauvais plan!

Selon un panel d’experts, faire de sa chambre son lieu de travail peut avoir des conséquences sur la qualité de notre sommeil. La raison? Le manque de lumière du jour.

Une association de la chambre au boulot et au stress

Une chambre ne possède pas toujours la chance de baigner dans une luminosité naturelle. En effet, d’autant plus en ces temps gris et pluvieux, une lampe de bureau est de mise pour y voir clair, mais la lumière artificielle n’a évidemment pas les mêmes effets sur nous que la lumière extérieure. À un tel point que sans luminosité naturelle, notre horloge biologique se voit chamboulée et de facto, un décalage peut se marquer; surtout si on a pris la mauvaise habitude de travailler plus tard le soir puisque dans ce cas-là, nous sommes fatigué·e·s plus tard.

De plus, en travaillant dans notre chambre sur le long terme, nous finissons par associer cette pièce à notre boulot et au stress qui en découle. Depuis notre lit, on aperçoit notre ordinateur et la pile de documents pour bosser… Pas top pour se déconnecter de notre job et profiter d’un moment de détente dans notre chambre. C’est la raison pour laquelle travailler hors de sa pièce à coucher constitue un élément indispensable pour conserver une bonne santé mentale. Et si cela est impossible, alors il vaut mieux ranger toutes ses affaires de boulot au placard, histoire de ne plus les apercevoir une fois la journée finie!

Un impact sur la sexualité

Selon Katie Anderson et Deborah Bailey-Rodriguez, psychologues ayant mené des recherches sur l’impact des confinements sur les relations, le télétravail s’attaque également à notre sexualité. En effet, selon elles, rester « dans un même espace toute la journée avec la même personne à l’encontre des milliers d’années d’évolution » et l’une des conséquences est ni plus ni moins la perturbation de la libido. Une fois de plus, en travaillant dans la chambre, on ôte à cette dernière son côté intime et érotique en l’associant au boulot, au stress et à la charge mentale.

Du coup, on a compris le message: pour vivre sereinement et continuer à s’épanouir du mieux qu’on peut actuellement: on déménage notre bureau dans une autre pièce de l’appart et on fait le plein de lumière naturelle!

Une info repérée sur Peaches.fr

Lire aussi: