Home Lifestyle Psycho Souffrez-vous de “Zoom dysmorphie”, le fait de se trouver horrible en vidéoconférence?

Souffrez-vous de “Zoom dysmorphie”, le fait de se trouver horrible en vidéoconférence?

Photo of a young smiling woman having a video call with her friends; the daily routine of a millennial woman.

Vous redoutez les réunions en ligne avec vos collègues ou les apéros virtuels avec des amis de peur de croiser votre disgracieux reflet affiché sur l’ordinateur? Vous n’êtes pas seul·e. Ce phénomène porte même un nom: la Zoom dysmorphie.

Repéré par le magazine TerraFemina, le concept de Zoom dysmorphie désigne le fait de se trouver moche sur l’image capturée par notre webcam lors d’entretiens, professionnels ou privés, en vidéoconférence. Et Dieu sait qu’ils ont été nombreux au cours de ces derniers mois…

Allume ta cam’!

D’où vient la Zoom dysmorphie? Les réseaux sociaux seraient une fois de plus la cause de ce mal de l’époque. “De nos jours, nous sommes exposés à des images ‘perfectionnées’ de manière beaucoup plus répandue en raison de la façon dont les gens utilisent la technologie au quotidien”, explique Hilary Weingarden, docteure en médecine spécialiste de la dysmorphie corporelle au Massachusetts General Hospital, dans une interview pour Vogue US reprise par TerraFemina. “Mettre en concurrence votre apparence avec des images parfaites que vos pairs ont publiées résulte en une comparaison irréaliste, qui risque de provoquer un sentiment d’autocritique ou d’inadéquation.”

Le fait de se focaliser sur notre image pendant un appel (on le fait tous·tes!) accentuerait encore davantage nos défauts à nos yeux et nous renverrait une perception erronée de nous-même. “C’est particulièrement vrai lorsque vous vous regardez de près, et que vous analysez un détail pendant un long moment, plutôt que de regarder votre réflexion de manière plus globale. Cette partie du corps qui vous préoccupe peut commencer à vous sembler très démesurée” précise Hilary Weingarden.

Cette dépréciation physique n’est pas aussi anodine qu’elle en a l’air car elle joue sur la confiance en soi!

Comment remédier à la Zoom dysmorphie?

La solution la plus radicale consiste tout simplement à couper la caméra de son ordinateur (et prétendre un malheureux problème technique). Vous pouvez aussi cacher votre image uniquement à vous-même en collant un bout de papier sur votre écran. Ce qui vous permettra, en plus, de mieux vous concentrer sur votre interlocuteur. Finalement, la meilleure technique reste encore celle d’apprendre à s’aimer soi-même grâce à des exercices de développement personnel par exemple, sans filtre, avec ses rides, ses cernes sous les yeux et ses rougeurs, et à afficher un grand sourire pour détourner l’attention de vos éventuelles “imperfections”.

Lire aussi: