Home Lifestyle Société Comment les tendances actuelles discriminent celles qui n’ont pas le ventre plat

Comment les tendances actuelles discriminent celles qui n’ont pas le ventre plat

Par le biais d’une série de vidéos percutantes, Brooklyn Allen a tenu à démontrer sur TikTok que l’accessoire incontournable pour être tendance cette saison était un ventre plat. Et que la mode reste résolument grossophobe.

Crop tops, jeans taille basse, brassières portées sans rien d’autre pour les habiller… C’est comme si, après qu’elle ait passé des mois confinée, au propre comme au figuré, la mode voulait libérer notre épiderme. Problème, ainsi que le souligne Brooklyn Allen: ces tendances sont pensées pour des corps sveltes au ventre plat et les tenues épinglées sur Pinterest n’ont pas le même rendu sur les grosses.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Dans une série intitulée “Pinterest outfits on a fat person“, la jeune femme de 23 ans revêt les tenues tendance du moment, entre crop top et mini jupe à volants et jeans taille basse assorti d’un débardeur moulant. Son constat? “Il me manque l’accessoire indispensable de la saison: un ventre plat”.

Le ventre plat, un accessoire indispensable?

Et la jeune femme de confier à “Buzzfeed” que par le biais de ses vidéos, elle ne voulait pas tant critiquer la tendance qui consiste à épingler des corps parfaits vêtus des dernières tenues à la mode sur Pinterest, mais bien prouver que n’importe qui peut porter n’importe quoi.

Quand on est grosse, on nous dit de cacher notre estomac, parce que nos ventres sont considérés comme imparfaits alors qu’un ventre plat est élevé au statut d’idéal de beauté. Les grosses n’ont pas le privilège de dénuder leur nombril en public, sauf si elles veulent se faire dévisager et/ou insulter. Il est grand temps de bousculer les mentalités à ce sujet” – Brooklyn Allen.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“Il est temps d’arrêter de se concentrer sur la quête de vêtements ‘flatteurs’ parce qu’il s’agit toujours de vêtements pensés pour cacher nos corps et nos ‘imperfections'” dénonce encore Brooklyn. Avant de rappeler que le chiffre de la balance ne devrait jamais peser en fonction du choix ou de l’abandon d’une tenue, qu’elle soit tendance ou non.

Lire aussi: