Home Lifestyle Société Qui sont les incels, ces célibataires frustrés détestant les femmes?

Qui sont les incels, ces célibataires frustrés détestant les femmes?

Ce 23 avril, un terrible attentat a été commis à Toronto au Canada provoquant 10 morts et une quinzaine de blessés. La majorité des victimes étaient des femmes. L’auteur des faits: Alek Minassian, un jeune de 25 ans. Il est ce qu’on appelle un « incel » et ça fait froid dans le dos.

Depuis ce terrible événement, les incels, de la contraction des mots anglais « INvoluntarily CELibate », (célibataires involontairement), sont pointés du doigt comme étant les nouveaux terroristes dont il faut se méfier.

Un mouvement misogyne

D’après incels.me, le site préféré des adeptes du mouvement, la définition d’un incel est la suivante:

Personne qui n’entretient pas de relation amoureuse ou de rapport sexuel depuis un temps significatif, malgré de nombreuses tentatives.

Selon ces hommes, ils restent célibataires à cause de leur apparence et/ou de leur personnalité qui ne convient pas aux normes de notre société actuelle. Cette frustration entraîne une haine profonde envers le monde entier et en particulier envers les femmes qui ne les trouvent pas désirables. Cette communauté de célibataires écorchés vifs s’avère dangereuse car ils se sont donnés une mission: punir tous ceux qui ne veulent pas d’eux.

Un appel à la vengeance

Avant de provoquer l’attentat, Alek Minassian avait publié un statut Facebook sans équivoque pour ceux qui connaissent le jargon des incels:

La Révolte des Incels a déjà commencé ! Nous allons renverser tous les Chads, toutes les Stacys ! Gloire au Gentleman Suprême Elliot Rodger ! »

Petit dictionnaire à l’usage des non-initiés

1

Les Chads

Les hommes rencontrant du succès auprès des femmes.

2

Les Stacys

Les femmes attirées par les « Chads ».

3

Elliot Rodger

Figure phare de la communauté incel. En 2014, il a tué 6 personnes sur un campus américain avant de se donner la mort.

Pourquoi ça nous effraie?

Il ne s’agit pas juste d’une réunion de 10 puceaux en mal d’amour. Sur les forums des incels, des milliers d’hommes se rassemblent pour partager leur haine, plutôt que de chercher ensemble des solutions à leur célibat auquel ils se voient contraints. Ils se réjouissent de l’attaque « bien méritée » qu’a commise Alek Minassian et encouragent d’autres membres à passer à l’acte. Profondément misogynes, ils estiment qu’une femme ne devrait pas accéder à un poste au pouvoir. Pire, ils sont nombreux à encourager le viol pour punir celles qui les ont rejetés. Ce sont des personnes violentes, dangereuses, des terroristes.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.