Home Lifestyle Société FAUT QU’ON SE BOUGE: que faire si vous croisez un sans-abri en...

FAUT QU’ON SE BOUGE: que faire si vous croisez un sans-abri en hypothermie?

hypothermie sans-abris

L’hiver est à notre porte. Les températures ont soudainement chuté. Plus que jamais, on pense aux moins bien lotis qui vivent dans la rue. Comment agir à notre échelle et les protéger du froid?

Si vous croisez une personne sans-abri qui souffre visiblement d’hypothermie, ne restez pas les bras croisés. L’asbl Infimiers de rue prodigue ses précieux conseils sur la manière de réagir. Ces gestes simples peuvent sauver des vies!

En hypothermie légère

Les symptômes

La personne grelotte, frissonne, cherche à se protéger du froid. Sa température corporelle se situe entre 31° et 35,5°. Elle manque de tonus musculaire, marche et manipule des objets difficilement.

Comment intervenir?

L’objectif est d’accroître sa production de chaleur. Placez la personne à l’abri, couvrez-la de vêtements chauds et secs ou de couvertures. Offrez-lui de quoi manger et boire. Optez pour une soupe ou du cacao. Évitez le thé, le café, le coca ou l’alcool. Ces boissons peuvent exercer un effet diurétique et/ou vasodilatateur.

En hypothermie sévère

Les symptômes

La personne se trouve en incapacité flagrante de se protéger contre le froid et refuse toute proposition d’aide. Elle ne tremble pas et fait preuve de comportements anormaux comme par exemple se promener en t-shirt et tongs par des températures glaciales.

Comment intervenir?

Appelez immédiatement une ambulance (100). Ne la réchauffez pas brusquement avec une source de chaleur externe. Un cœur refroidi est un cœur fragile à risque d’arrêt cardiaque. Mieux vaut rester prudent et laisser les professionnels s’en charger.

Lire aussi: