Home Lifestyle Société Miss America remporte le concours grâce à une expérience de sciences

Miss America remporte le concours grâce à une expérience de sciences

MISS AMERICA 2020 -- Pictured: Camille Schrier, Miss Virginia 2019 at Mohegan Sun in Uncasville, CT on Thursday, December 19, 2019 -- (Photo by: Eric Liebowitz/NBC/NBCU Photo Bank via Getty Images)

Toutes écervelées, les reines de beauté? Allez donc dire ça à Camille Schrier, la nouvelle Miss America, qui a remporté le concours grâce à un choix audacieux lors de la portion « talent »: une expérience de sciences.

Pas franchement étonnant puisqu’avant d’être un joli minois, Camille Schrier aka Miss Virginie, est avant tout une tête bien faite: âgée de 24 ans, l’étudiante en sciences est actuellement en train de poursuivre un doctorat en pharmacie à l’Université Virginia Commonwealth. La réaction de la jeune femme à son élection?

C’est important de montrer que Miss America peut être une scientifique, et qu’une scientifique peut être Miss America ».

S’ils divergent radicalement, les préjugés sont en effet légion tant dans le milieu des sciences, où une femme trop jolie ou apprêtée pourra immédiatement être perçue comme moins sérieuse, voire moins intelligente, que dans celui des concours de beauté, où les clichés veulent que toutes les candidates soient de jolies têtes vides.

Certainement pas Camille: lors de son élection, elle a décidé dans la portion talent de démontrer la décomposition du péroxide d’hydrogène, versant pour ce fait de l’iodide de potassium dans trois contenants remplis de péroxide d’hydrogène, colorant alimentaire et savon pour les mains et donnant lieu à un tourbillon de fumée colorée. Alors que d’autres participantes choisissaient de pousser la chansonnette ou de démontrer leur souplesse à l’aide d’une routine de gymnastique, Miss Virginie a été accusée de ne pas avoir fait preuve de véritable talent. Mais Camille Schrier n’est pas d’accord avec ses détracteurs: « Miss America est quelqu’un qui doit pouvoir éduquer, communiquer avec tout le monde, et c’est ce que je fais en tant que femme scientifique ». Face à l’engouement suscité par la nouvelle Miss et son expérience ultra photogénique, le New York Times s’est empressé de publier un tutoriel pour répliquer la fumée colorée à la maison. Nul doute que Gracie Lou Freebush aurait été très fière.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.