Home People Le témoignage poignant d’Evan Rachel Wood sur les violences sexuelles

Le témoignage poignant d’Evan Rachel Wood sur les violences sexuelles

Evan Rachel Wood, on l’a adorée en tant qu’ado déjantée dans Thirteen, redécouverte en robot fascinant dans Westworld, et aujourd’hui, on l’aime encore plus. L’actrice a en effet eu le courage de livrer un témoignage bouleversante sur les violences conjugales et les viols ont elle a été victime. 

Ce mardi, l’actrice a pris la parole devant la Commission des affaires judiciaires de la Chambre des représentants, aux États-Unis, aux côtés de trois autres femmes invitées à témoigner. L’occasion pour Evan Rachel Wood de raconter les multiples scènes de violence conjugale et les viols dont elle a été victime il y a une dizaine d’années.

Mon expérience avec les violences domestiques a été toxique, mentalement, physiquement, avec des abus sexuels qui ont commencé doucement puis se sont intensifiés au fil du temps. C’était par exemple des menaces de mort, des brûlures au gaz, du lavage de cerveau. Je me suis réveillée à côté de l’homme qui prétendait m’aimer et violait ce qu’il pensait être mon corps inconscient.

Et l’actrice ne s’arrête pas là: « il me ligotait les mains et les pieds pour me torturer mentalement, physiquement et ‘tester mon amour’. J’étais attachée, battue, et je devais entendre des choses innommables, j’avais vraiment l’impression que j’allais mourir parce que non seulement il me disait qu’il allait me tuer mais j’avais peur de courir. Il me trouverait ».

Une loi pour protéger les victimes

Un déballage aussi interpellant que courageux, grâce auquel Evan Rachel Wood espère bien faire changer les choses Si elle a accepté de témoigner devant la Chambre des représentants, c’est parce qu’elle milite pour l’adoption d’une loi de protection des victimes dans les 50 États américains. La loi, qui n’a été adoptée que dans 9 Etats pour le moment, permettrait aux victimes de bénéficier d’un examen médico-légal gratuit, mais aussi de recevoir une trousse contenant les outils nécessaires pour collecter des preuves d’agressions sexuelles.

Lire aussi: 
aaa
aa
aaa

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.