Home Lifestyle Société Le mannequin de Dove s’exprime sur la “publicité raciste”

Le mannequin de Dove s’exprime sur la “publicité raciste”

En quelques jours, Lola Ogunyemi est devenue le visage de la publicité raciste de Dove. Pourtant, elle voulait justement dénoncer les stéréotypes et les préjugés. Un échec, au vu de la réaction des internautes. La jeune femme s’est confiée au quotidien The Guardian.

“Un matin, j’ai reçu un message de l’un de mes amis qui me demandait si c’était bien moi la fille de la publicité”, explique la jeune femme. “Je me suis alors connectée sur Internet et j’ai découvert que j’étais involontairement devenue le mannequin d’une publicité “raciste””. Lola Ogunyemi avait pourtant choisi Dove pour faire taire les préjugés qu’elle entend depuis toujours:

Dès mon plus jeune âge, j’ai entendu autour de moi: Tu es très jolie… pour une fille qui a la peau sombre”.

Quand Dove lui demande de poser sous son objectif, elle accepte tout de suite. Mais la tournure que prendront les choses dépasse ce qu’elle avait pu imaginer. Tout ça serait dû à un mal entendu selon Lola Ogunyemi: “il est évident, pour moi, que ces captures d’écran ont été mal interprétées puisque dans le passé, Dove a déjà été critiqué pour ce genre de faits”. “Il y a clairement un problème de confiance et je pense que les gens avaient de bonnes raisons de s’énerver au départ. Mais cela étant dit, il me semble qu’énormément de critiques ont été écrites sans fournir le contexte de la capture d’écran”.

De fait, dans la publicité originale, on peut voir Lola Ogunyemi enlever son t-shirt avant qu’une femme à la peau blanche le fasse également. Les captures d’écran ont donc créé un raccourci douteux. Le Dove gate n’en était peut-être pas un finalement.

Lire aussi: