Home Lifestyle Psycho Le célibat est une cause de stress pour 3 Belges sur 5,...

Le célibat est une cause de stress pour 3 Belges sur 5, et les femmes sont particulièrement touchées

Sad lonely girl sitting on a bench near to a big red heart; Shutterstock ID 220326484; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -

Entre les potes bien intentionnés qui n’ont que des losers à présenter, les questions envahissantes de la famille et puis l’absence de quelqu’un contre qui se réchauffer les pieds au lit, le célibat, ce n’est pas toujours la joie. Et selon une étude réalisée par Omnivit, être célibataire serait même une source de stress pour 3 Belges sur 5. 

Une enquête qui révèle notamment que pas moins de 1 Belge 4 ressent du stress chaque jour, et que près de 1 Belge sur 2 se fait du souci à propos de son niveau de stress. Et les les femmes y sont nettement plus sensibles que les hommes: respectivement 34 % d’entre elles ressentent du stress quotidiennement, contre 16 % des hommes. En tête des principales causes de stress on retrouve le manque de temps pour tout terminer (35 % placent ce facteur dans le top trois), suivi par les problèmes d’argent (32 %), tandis que la vie professionnelle et les traits de caractère tels que l’incertitude et le perfectionnisme (30 %) arrivent en troisième position des raisons de stresser. Des raisons parmi lesquelles le célibat figure également.

Trouver l’âme soeur est source de stress

Les célibataires en quête d’un partenaire amoureux éprouvent en effet du stress du fait de leur recherche, ainsi que l’indiquent 57 % d’entre eux. Une fois engagés dans une relation, celle-ci semble être moins être cause de stress que le travail. 50 % des Belges affirment ainsi que leur relation ne leur cause jamais ou rarement du stress. Et si cela arrive quand même, ce stress est principalement dû à l’éducation des enfants (57 % placent ce facteur dans le top trois), aux différences de caractère (47 %) et aux tâches ménagères (37 %). Et gare à ne pas se laisser étouffer par l’angoisse: près de 2 Belges sur 5 (39 %) pensent que le stress a une influence négative sur leur vie sexuelle. La bonne nouvelle, c’est qu’à l’inverse, 47 % des Belges pensent que la vie sexuelle a une influence positive sur leur niveau de stress. Chéri, viens pas ici…

Lire aussi:
Robert Pattinson est à nouveau célibataire (et on adorerait le consoler)
Vous dormez avec votre chien? Vous pourriez finir célibataire
Célibataires, ces 7 réactions qui vous empêchent de trouver l’amour