Home Lifestyle Société Comprendre les élections françaises en 3 minutes
PUBLICITÉ

Comprendre les élections françaises en 3 minutes

Candidats aux élections
C'est le sujet d'actualité du moment. L'élection présidentielle approche à grands pas. Si vous n'avez rien suivi jusqu'à présent, pas de panique, on vous explique comment ça marche. 
PUBLICITÉ
L'élection présidentielle française de 2017 se passera en deux temps. Le 23 avril, c'est le premier tour, suivi, le 7 mai, par le deuxième tour. Le président de la République française qui succèdera à François Hollande sera élu pour un mandat de cinq ans. François Hollande a choisi de ne pas se représenter, une grande première pour un président sortant d'un premier mandat. 

Une élection en deux temps

45 millions de Français (dont un million à l'étranger) sont appelés à voter selon le principe du suffrage universel. Les élections se passent en deux temps. Un candidat peut être élu dès le premier tour. Pour ce faire, il doit obtenir la majorité absolue (plus de 50% des voix) face aux autres candidats. Ça ne s'est jamais produit jusqu'à présent. Il y a donc toujours un second tour. On appelle ce système le scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Lors du premier tour, les électeurs choisissent parmi plusieurs candidats qui représentent différents partis, comme en Belgique. Si l'un des candidats a la majorité absolue, il est élu. Sinon, on passe au second tour.

Lors du second tour, les deux candidats ayant obtenus le plus de voix s'affrontent. Les électeurs doivent donc choisir leur futur président entre ces deux personnes.

Une fois élu, le futur président entre en fonction 10 jours après le second tour, le temps que le mandat du président en fonction s'achève. C'est alors qu'a lieu la cérémonie d'investiture qui marquera le début d'un mandat de cinq ans. Pour info, un président ne peut prester que deux mandats consécutifs. 

Les candidats et leur mode de sélection

Pour se présenter aux élections présidentielles, il faut remplir plusieurs conditions:

  • être de nationalité française et avoir au minimum 18 ans
  • être éligible
  • être inscrit sur une liste électorale
  • déclarer son patrimoine
  • ouvrir un compte "de campagne"
  • recueillir 500 parrainages de parlementaires ou d'élus locaux : ces parrainages doivent provenir d'au moins trente départements différents.

Une fois ces conditions remplies, les personnes souhaitant se présenter peuvent déposer leur candidature. Au sein de chaque parti, des élections préalables sont organisées pour devenir chef de parti. Ce sont ces candidats élus qui seront soumis au premier tour. Pour les élections présidentielles de 2017, on en dénombre onze. 

  1. Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière)
  2. François Asselineau (Union populaire républicaine)
  3. Jacques Cheminade (Solidarité et progrès)
  4. Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)
  5. François Fillon (Les Républicains)
  6. Benoît Hamon (Parti socialiste)
  7. Jean Lassalle (Résistons !)
  8. Marine Le Pen (Front national)
  9. Emmanuel Macron (En marche !)
  10. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise)
  11. Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste)

Parmi ces candidats, cinq sont considérés comme candidats principaux parce qu'on leur accorde au moins 10% des intentions de vote. Il s'agit de Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. Leur statut de favoris leur ont permis de participer aux débats télévisés. Même si le dernier en date, diffusé sur France 2 en direct le 20 avril, a réuni les onze candidats. 

Pour aller plus loin et s'informer sur le programme des candidats et leur positionnement face aux questions de société, nous invitons à regarder cette vidéo réalisée par le youtubeur Hugo Decrypte. Même si elle est réalisée pour les ados, son contenu n'en est pas moins intéressant. 

Pour découvrir le programme complet des candidats, rendez-vous sur sa chaîne Youtube!

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.