Home Lifestyle Société Belgique Positive: à 18 ans seulement, Marie a créé un site pour...

Belgique Positive: à 18 ans seulement, Marie a créé un site pour aider les SDF à trouver du travail

work for the homeless getty images

Pour la semaine de l’information constructive, en collaboration avec NEW6S, Flair a choisi de mettre en avant des initiatives inspirantes de femmes inspirantes qui rendent le monde meilleur. Aujourd’hui, nous souhaitons mettre en avant Marie Muller, fondatrice du site Work for the Homeless. Son objectif? Donner une seconde chance aux sans-abris en les aidant à retrouver du travail.

Le credo de Work for the Homeless, le site lancé par la Liégeoise Marie Muller alors qu’elle avait 18 ans seulement? « Chacun a le droit d’avoir une seconde chance ». Et pour aider tout le monde à en bénéficier, elle a lancé son site web destiné à aider les sans-abris à trouver un emploi.

L’entraide en un clic

“Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson“. Cette phrase de Confucius est inscrite au bas de la page d’accueil du site de Work for the Homeless. Et elle décrit à elle seule la motivation qui habite ce projet, né sur un quai de gare. À l’époque, Marie est une étudiante de 18 ans, prenant le train depuis Liège pour rentrer chez elle après ses journées de cours en comptabilité. Un soir, elle croise un SDF, assis sur un banc, son chien à ses côtés. Ce soir-là, Marie qui d’habitude donne de l’argent aux sans-abris qu’elle rencontre, ne s’arrête pas. Une fois installée dans le train, elle regrette de ne pas être allée vers cet inconnu et réfléchit à une aide sur le long terme plutôt qu’à un geste ponctuel. À un acte qui changerait durablement la donne. “C’est une cause qui me tient à cœur depuis l’enfance”, explique-t-elle. “Ma mère nous répétait toujours à mes frères et sœurs et moi que cela pouvait arriver à n’importe qui, y compris à nous.” Survient alors la réponse, presque trop évidente: pourquoi ne pas les aider à obtenir un travail?

Des likes à la réalité

En deux jours, Marie conçoit et lance Work for the Homeless, une plateforme visant à mettre en contact les SDF et les entreprises ayant des postes à pourvoir. Les personnes démunies qui le souhaitent peuvent ainsi laisser leur CV sur le site, à destination de futurs employeurs. Les curriculum reçus seront ensuite séparés par branches d’activités pour faciliter la recherche. Car le projet se conjugue en effet encore au futur. Si le site est lancé et que le concept a déjà recueilli des milliers de likes sur Facebook, Marie se bat pour trouver des sociétés acceptant de s’engager. Elle préfère ainsi en rassembler un nombre conséquent, avant de partir en recherche de sans-abris désirant y participer, de peur de n’avoir au final à leur offrir que de faux espoirs.

Beaucoup me soutiennent et m’envoient des messages via les réseaux sociaux, mais je lis également de nombreux commentaires négatifs. Trop de gens pensent encore qu’on arrive dans la rue parce qu’on l’a mérité. Moi je leur réponds surtout qu’on mérite tous une aide et une seconde chance »

“Celui qui déplace une montagne, commence par déplacer de petites pierres”, a aussi écrit Confucius. Et Marie, elle, continue de se battre pour conduire Work for the Homeless jusqu’aux sommets. Envie de l’aider à y arriver?

Allez à la rencontre de sans abris, parlez-leurs, et demandez-leurs leurs autorisations pour pouvoir paraître sur ce site.

Envoyez-nous par email:

  • une photo (de bonne qualité);

  • les informations personnelles (nom, prénom, lieu où nous pouvons le trouver où n° de gsm, date de naissance et nationalité);

  • l’histoire du sans abris;

  • les éventuelles formations;

  • les expériences professionnelles;

  • les autres compétences;

  • les langues apprises;

  • et les centres d’intérêts

  • le consentement écrit du sans-abri d’être affiché sur un site internet »

Les entreprises qui souhaitent soutenir le projet peuvent également contacter Marie à l’adresse suivante: work.for.the.homeless-entreprises@hotmail.com.

Retrouvez nos articles en collaboration avec NEW6S pour la semaine de l’info constructive.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.