Home Lifestyle Société AVORTEMENT: les Irlandais votent pour un référendum historique

AVORTEMENT: les Irlandais votent pour un référendum historique

Reporters

Ce vendredi, les Irlandais se prononcent par référendum sur la question de l’avortement alors qu’il est interdit depuis plus de 35 ans dans le pays.

Ils sont 3,5 millions à se rendre aux urnes aujourd’hui pour décider du sort de l’avortement en Irlande. Un amendement constitutionnel l’a formellement interdit il y a 35 ans.

Ce 25 mai pourrait donc être historique. D’autant plus que le oui semble l’emporter depuis ce matin. Les citoyens ont le choix: soit maintenir cet amendement, soit l’abroger. Il avait été adopté en 1983 et protège le « droit à la vie de l’enfant à naître » ainsi que celui de la mère.

Ces derniers mois, une campagne a secoué l’Irlande: la majorité des partis a appelé à voter en faveur du « oui ». Leo Varadkar, le Premier ministre, a d’ailleurs incité les citoyens à se rendre aux urnes en vue de cette « occasion unique pour toute une génération ».

Une législation sévère

Depuis 35 ans, l’interruption de grossesse est formellement interdite, même en cas de viol, d’inceste ou de malformation du fœtus. Mais en 2013, la loi s’est légèrement assouplie, permettant ainsi un IVG dans le seul et unique cas où la mère est en danger de mort. L’Irlande est ainsi le pays avec la législation la plus sévère d’Europe sur la question de l’avortement.

Le Premier ministre a rappelé que plus de « 170 000 femmes sont allées à l’étranger pour avorter » ces 35 dernières années.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.