Home Lifestyle Sexo Comment gérer une différence de libido dans un couple?

Comment gérer une différence de libido dans un couple?

Insomnia couple trouble sleeping in bed unsatisfied person lay in bed; Shutterstock ID 301507667; Purchase Order: -

Vous avez envie de lui avant de dormir mais lui pas ou inversement? La différence de libido peut être initiatrice de conflits voire d’une rupture. Pourtant, il existe des clés pour mieux la comprendre, et surtout, pour trouver des solutions.

Le schéma est assez courant. L’un veut du sexe, l’autre non. Au lit avec chéri•e, vous lui montrez tout votre désir mais l’autre vous fait comprendre que ce n’est pas dans ses cordes pour le moment. Comment se sent-on après ce genre d’échange? Délaissée, incomprise, frustrée. Et dans l’autre cas, on culpabilise de ne pas apporter à l’autre ce qu’il désire.

L’un peut se sentir obsédé ou estimer que sa libido est trop forte. L’autre se remet en question sur cette même libido, ne se sent pas à la hauteur et a l’impression de ne pas satisfaire l’autre.

Résultat des courses, la discussion peut se clore par des larmes, des remises en question profondes. Sur le long terme, et à répétition, ces sentiments peuvent même mener à une rupture. Comment mieux gérer nos envies et celles de l’autre? Comment trouver un terrain d’entente? Voyons quelques pistes de solution.

Ne vous calquez pas sur les autres

On nous parle à répétition de normalité dans le sexe; du nombre de rapports moyens par semaine, de la durée idéale, etc. Mais il est grand temps de se mettre une idée dans le crâne: il n’y a pas de normalité en terme de sexualité. Chacun est différent, avec des envies différentes.

En partant de ce postulat, il est plus aisé de comprendre que deux partenaires n’auront peut-être pas toujours envie de sexe en même temps. D’ailleurs, l’idée reçue la plus répandue n’est-elle pas qu’un couple heureux fait l’amour tout le temps? Pourtant, c’est faux.

L’amour et le sexe ne vont pas forcément de paire en ce sens que ce n’est pas parce que vous n’avez pas de relation sexuelle tous les jours que vous ne vous aimez pas très fort. Certes, la sexualité est un critère important dans un couple. Mais elle n’est pas le seul.

Le dialogue bienveillant

Il est nécessaire de verbaliser sa frustration ou sa culpabilité. Lorsque le couple se sent en péril parce que la libido n’est pas au même niveau des deux côtés, il est important que l’un et l’autre aient conscience du ressenti de chacun. Se taire et encaisser n’apportera aucune résolution du problème. Pire, la situation pourrait empirer.

Si vous êtes frustrée, dites à votre partenaire calmement et sans méchanceté aucune que vous vous sentez délaissée, que ça vous donne l’impression que ses sentiments sont moins forts, que vous vous sentez moins désirée. Bref, dites-lui ce que vous pensez franchement afin qu’il puisse apaiser vos craintes. Et surtout, insistez sur le fait que vous cherchez le dialogue dans le but de trouver une solution et que ça ne crée pas de conflit par la suite.

Si vous êtes dans le cas inverse, n’ayez pas peur d’exposer votre culpabilité ou votre état d’esprit sur le moment même. N’hésitez pas à rassurer votre partenaire en lui signifiant clairement que ça n’a aucun impact sur vos sentiments ou l’attraction que vous ressentez pour elle/lui. Vous pouvez lui dire que vous n’allez pas vous forcer, parce que c’est tout à fait logique. C’est même la réaction la plus naturelle qui soit.

Ce n’est pas votre libido, qu’elle soit plus forte ou moins forte que l’autre, le problème, c’est la différence de niveau dans votre couple. Par conséquent, il est inutile de rejeter la faute sur l’autre ou de se remettre en question. Le dialogue doit se faire avec bienveillance, pas dans le reproche. Ne dites pas « tu ne fais pas ça ou ça », mais plutôt « je ressens ça, et toi? »

 Aller plus loin

Une introspection peut s’avérer être une clé bien utile pour avancer ensemble dans la même direction.

Pourquoi avez-vous souvent envie de votre partenaire? Recherchez-vous de l’amour? Un contact physique? Un moment intime? Un regain de confiance en vous? Avez-vous besoin d’être rassurée sur ses sentiments? En creusent dans votre intérieur, vous pourriez être surprise par les réponses qui en découlent.

À l’inverse, la personne moins excitée peut s’interroger sur la fréquence de ses rapports sexuels. Est-elle comblée? Ou souhaiterait-elle aussi faire plus souvent l’amour mais pas le soir, par exemple? A-t-elle des raisons qui causeraient d’éventuels problème de libido? Traumatisme, contraception inadaptée, problème hormonal?

En communiquant sur les raisons du conflit, au-delà d’une libido différente, vous pourrez trouver ensemble des solutions. Il y a mille façons d’exprimer son amour autrement que par le sexe. Il y a également mille façons de faire l’amour. Avant de prendre des décisions radicales, il y a quelques pistes à creuser. Et elles passent toutes par une ouverture à l’autre.

Inspiration: Madmoizelle

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.