Home Lifestyle Santé 9 situations inévitables quand on arrête de fumer

9 situations inévitables quand on arrête de fumer

Que l’on soit fumeur mondain ou accro à la nicotine, dire stop à la clope est probablement l’une des meilleures décisions que l’on puisse prendre au cours d’une vie. Il n’empêche que malgré toute la volonté du monde, arrêter de fumer est rarement une mince affaire. Voici 9 situations drôles et moins drôles que l’on rencontre obligatoirement lorsqu’on combat son addiction au tabac.

1. Les questions(/réponses) chiantes des potes

« Tu n’as pas du tout envie de fumer là? T’as pas peur de grossir? Ça fait combien de temps? Aaah 3 jours, tu n’as pas encore affronté le cap fatidique de la première semaine. » Toujours encourageant, merci. #EtLeCapDeMaMainDansTaFigureTuTeSensPrêtÀLAffronter?

Giphy
Giphy

2. On retrouve l’odorat

L’odeur du cake au chocolat qui cuit dans le four, le parfum de ce nouveau gel douche au miel, ces effluves d’herbe coupée lorsqu’il a plu…et l’haleine fétide de Chéri le matin. #MaisJeTaimeQuandMêmeMonRodoudou

via GIPHY

3. Adieu vilaine haleine de tabac

Fini d’avoir l’air d’un ruminant occupée à machouiller des chewing-gums à longueur de journée. Contrairement à Chéri, on sent bon de la bouche maintenant.  #BonOkPeutÊtrePasLeMatin

via GIPHY

4. En soirée, on boit (beaucoup) plus

Non, ce n’est pas ce vin blanc qui cogne plus qu’avant. En revanche, la bouteille a tendance à se vider plus rapidement depuis qu’on n’a plus les mains occupées par une cigarette tout au long de la soirée. #RemplacerUneAddictionParUneAutreMoi?

Giphy
Giphy

5. Et on a l’impression que nos potes fument comme des cheminées

Vous aviez pourtant promis à votre BFF de ne pas vous transformer en militante anti-tabac ultra moralisatrice à chaque fois qu’elle allumerait une cigarette. Mais quand vous la voyez enchainer clope sur clope, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à ses pauvres petits poumons. #SiÇaCestPasUneVraieAmie

Giphy
Giphy

6. Vraiment, elle fume beaucoup trop

Bon ok, ce n’est pas uniquement par souci pour ses petits poumons que vous la suppliez de moins fumer. Question de santé mentale aussi, histoire de ne pas avoir l’impression de vous être inventée une sortie avec une amie imaginaire. #SoLonely

7. On économise plein d’argent

8. Ou pas

Vos calculs étaient pourtant justes. Mais c’était sans tenir compte ces quelques achats impulsifs inhérents à l’arrêt de la clope. Oui cette 11ème paire de baskets blanches était vraiment indispensable.

Giphy
Giphy

9. On est fière

Et il y a de quoi. Peu importe les quelques cookies de trop qu’on ravage et les craquages shopping un peu trop fréquents, on a vaincu votre dépendance à la nicotine, et ça, ça n’a pas de prix.

via GIPHY

Dans la rubrique santé:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.