Home Lifestyle Santé Les médecins alarmés devant notre consommation de prosecco

Les médecins alarmés devant notre consommation de prosecco

Shutterstock

Impossible de résister à un petit verre de bulles? Et pourtant, vous feriez mieux d’y réfléchir à deux fois avant de vous resservir. Les médecins se montrent inquiets devant les quantités astronomiques consommées par les Européens. Ils sont formels: on en boit trop.

Voilà une information qui ne devrait pas vous faire sourire. Les médecins les plus concernés par notre consommation de prosecco, ce sont les dentistes. Ils tirent la sonnette d’alarme devant les effets de cet alcool sur nos dents. Il faut dire que l’on y va pas mollo sur le prosecco. Rien qu’en Angleterre, plus de 40 millions de litres ont été vendus. À croire que le Spritz a remplacé l’eau.

Le problème avec le prosecco, selon les dentistes, c’est son taux de sucre combiné à son acidité. Ils font des ravages sur l’émail dentaire. Un article du Daily Mail largement partagé parle même de « prosecco smile », autrement dit, le sourire du prosecco. Mervyn Druian, dentiste au London Centre for Cosmetic Dentistry y explique le problème: « Il est acide et il contient du sucre (…) Si vous en buvez trop, vous allez avoir un problème (…) Ça commence par une ligne blanche juste en dessous de la gencive, qui, lorsqu’on la sonde, est un peu molle. Ça se transforme ensuite en carie, pouvant nécessiter un plombage ou d’autres soins dentaires ».

Les Italiens n’ont pas beaucoup apprécié. D’autant plus que l’article a été repris par tous les médias britanniques. Sur Twitter, Maurizio Martina, ministre de l’Agriculture, a réagi : « Cher Guardian, dites la vérité, le Prosecco donne aussi le sourire aux Britanniques. Arrêtez les fake news s’il vous plait ». Si son tweet a été supprimé depuis, on ne doute pas qu’une consommation trop intense de sucre nuit à nos dents. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut refuser l’apéro. Comme pour tout, la clé du sourire, c’est la modération.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.