Home Lifestyle Voilà pourquoi il faut être à jeun avant une opération

Voilà pourquoi il faut être à jeun avant une opération

Interdiction de manger, et ce qu’il s’agisse d’une intervention à cœur ouvert ou à l’épaule. Si cette mesure drastique est moins compréhensible lorsque l’on se fait charcuter le petit orteil que s’il s’agit de l’estomac, elle a pourtant toute sa logique.

C’est inscrit sur tous les papiers expliquant la future chirurgie sous anesthésie générale: aucune boisson ni nourriture à partir de minuit, la veille du grand jour. Un principe appelé jeûne pré-opératoire, qu’il est essentiel de respecter, car il peut nous sauver la vie en évitant de nombreuses complications. En effet, endormir notre organisme pour pratiquer l’intervention, suspend aussi certains réflexes, comme celui de tousser. Un arrêt qui peut être très problématique en cas de vomissements car le contenu de l’estomac risque alors d’obstruer les bronches ou de pénétrer les poumons. Être à jeun diminue fortement les risques de nausées ou vomissements qui peuvent survenir à cause du produit anesthésiant ou si l’opération a nécessité une intubation.

On fera donc définitivement l’impasse sur les croissants et le café avant de passer sur le billard. 

D’autres infos que vous avez toujours rêvé de connaître:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.