Home Lifestyle Santé Son visage double de volume après une coloration

Son visage double de volume après une coloration

Estelle

Estelle, 19 ans, a fait une grave réaction allergique à une coloration et a failli mourir. Elle tient à mettre en garde contre les dangers des produits contenus dans les colorants.

Estelle a l’habitude de se colorer les cheveux. Elle a même déjà fait une réaction allergique. Du coup, elle a suivi les recommandations de faire un test sur un petit morceau de peau avant d’appliquer le produit sur l’ensemble de sa tête.

Une réaction qui peut être mortelle

Au bout de 30 minutes, rien à signaler. Elle commence donc sa coloration malgré la durée de 48 heures préconisée. « J’ai fait une bêtise et j’ai envie de dire aux autres, ne faites pas comme moi », explique-t-elle au Parisien. Au bout de quelques heures, Estelle a le cuir chevelu qui gratte. Très vite, son crâne se met à gonfler. Elle prend des antihistaminiques et une crème contre les démangeaisons, prescrites par le pharmacien. Mais le résultat empire. Et le lendemain, sa tête a doublé de volume.

Lors d’une première visite aux urgences, elle reçoit une perfusion aux corticoïdes et aux antihistaminiques et peut rentrer chez elle. Mais sa langue continue de gonfler. La maman d’Estelle s’inquiète et la conduit dans un autre hôpital. Là, les médecins lui font une piqûre d’adrénaline et la gardent en observation toute la nuit.

Estelle a fait une réaction allergique à la PPD, une substance contenue dans de nombreuses colorations. 2 à 3% de la population y est allergique. Elle aurait pu en mourir si sa maman n’avait pas eu le bon réflexe.

Aujourd’hui, elle a récupéré son vrai visage. Mais elle tient à mettre en garde. Les tests d’allergie sont importants et peuvent littéralement vous sauver la vie.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.