Home Lifestyle Santé L’impact du cercle vicieux des complexes sur le physique des femmes

L’impact du cercle vicieux des complexes sur le physique des femmes

Chronophages, stériles et angoissants, les complexes ont le don de gâcher la vie de celles qui doivent y faire face… et leur santé aussi? Selon une étude récente, de nombreuses femmes n’oseraient pas aller faire du sport en salle par peur d’être jugées. Ce qui, non seulement, ne fait rien pour arranger leur rapport à leur corps, mais en prime, a aussi un impact sur leur condition physique.

C’est la marque de déodorants britanniques Sure Women qui a commandité une étude sur le rapport des femmes à la salle de sport, relayée en francophonie par nos collègues d’Au Féminin. Sur 2000 femmes interrogées, plus de 50% ont déclaré se sentir jugées lorsqu’elles se rendent à la salle, un pourcentage qui grimpe carrément à 70% chez les 18-24 ans. Résultat: 25% des répondantes ne vont pas à la salle de sport par peur d’être jugées.

Un jugement qui porte sur leur habilité à utiliser les machines (37%) tandis que 28% des femmes interrogées ont quant à elles peur que les autres sportifs ne les trouvent pas « séduisantes » lorsqu’elles font du sport. Résultat: 21% des participantes à l’étude avouent faire du sport moins d’une fois par semaine, voire aucune activité physique. Au-delà du fait que forcément, ce n’est pas excellent pour se débarrasser de ses complexes, c’est aussi plutôt préoccupant pour la santé en prime. D’autant qu’aux dernières nouvelles, tout le monde est rouge et transpirant à la salle de sport, peu importe le poids, l’âge ou la maîtrise des machines….

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.