Home Lifestyle Santé Les gens colériques meurent plus jeunes que les autres

Les gens colériques meurent plus jeunes que les autres

Il est souvent difficile de garder son calme devant des gens désobligeants. Face à quelqu’un qui hurle, insulte et tape du poing sur la table, dur dur de ne pas s’emporter. Cette info devrait vous permettre de tenir bon : les gens en colère meurent plus tôt que les autres.

Voilà pourquoi vous devriez rester zen en toutes circonstances. Une étude britannique dévoilée dans le quotidien The Mail indique qu’une personne sur trois a beaucoup de mal à maîtriser sa colère. Les personnes âgées de 20 à 40 ans sont une fois et demie plus susceptibles de mourir jeunes. Tout simplement parce que le stress a un impact et crée des dommages physiologiques sur le corps.

La libération fréquente d’adrénaline pendant les périodes de colère endommage l’ADN, ce qui pourrait mener à des maladies mortelles comme la sclérose en plaques.

Lors de l’émission This Morning, l’invité présent sur le plateau expliquait que les hommes très colériques avaient trois fois plus de chance de développer des maladies cardiaques. Une bonne raison de souffler un peu et d’arrêter de s’emballer pour tout et n’importe quoi.

Do angry people die sooner?

Next time you lose your temper you might want to remember this…

Posted by This Morning on Tuesday, November 28, 2017

Et puis, la prochaine fois qu’une personne désagréable vous hurle dessus, dites-vous que ses jours seront plus courts que les vôtres. Vous verrez, ça ira déjà mieux.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.