Home Lifestyle Santé Voilà pourquoi vous ne devriez jamais réchauffer du riz

Voilà pourquoi vous ne devriez jamais réchauffer du riz

Indian food: Madras beef with basmati rice on the table. horizontal view from above ; Shutterstock ID 378758689; Purchase Order: -
On l’a déjà tous fait: réchauffer un plat contenant du riz à la cantine ou pour le repas du soir. Vous en êtes sortis indemnes? C’était peut-être par chance si l’on en croit les experts.

Le site britannique NHS, qui publie de nombreuses études scientifiques, affirme que le riz réchauffé pourrait causer des intoxications alimentaires sévères voire tuer, dans le pire des cas.

Le riz doit se consommer immédiatement

Conserver nos aliments au frigo, préparer des lunchs pour le semaine, voilà des comportements que l’on adopte en vue de moins gaspiller et de gagner du temps. Pourtant, certains aliments ne se conservent pas dans le temps. C’est notamment le cas du riz.

En mangeant du riz réchauffé, vous vous exposez à des crampes, des vomissements, des diarrhées, etc pendant au moins 24 heures. En cause, des spores bactériennes nommées Bacillus cereus contenues dans le riz « crus ». La Bacillus cereus fait la paire avec le riz. Mais une fois cuit, ce dernier devient inoffensif, la cuisson lui permettant de se débarrasser de toutes les bactéries.

Mais Bacillus cereus se (re)développe très rapidement. Il est donc nécessaire de consommer le riz le plus rapidement possible. En le laissant refroidir plus de 60 minutes, vous pouvez vous assurer qu’il est contaminé. Impossible par contre de le voir à l’oeil nu ou à l’odeur. Le poison est imperceptible.

Que faire pour le conserver? Si vous avez des restes et que vous ne tenez pas à gaspiller, vous devez les placer au réfrigérateur maximum 50 minutes après la fin de la cuisson et les consommer dans les 24 heures.

Problème: même réchauffé à nouveau, le riz ne perdra pas son poison. Soyez vigilant•e!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.