Home Lifestyle Santé J’ai fait le test PCR pour détecter le Coronavirus: voilà à quoi...

J’ai fait le test PCR pour détecter le Coronavirus: voilà à quoi vous attendre

Test PCR - Getty

À la demande du médecin ou pour partir en voyage, de plus en plus de Belges se font tester afin de savoir si ils sont positifs au COVID-19. J’ai fait le test, je vous raconte.

Plusieurs cas de figure peuvent demander un test de dépistage, soit le test PCR, qui consiste en un prélèvement par voie nasale ou salivaire.

Les cas de figure

1

Si vous pensez être atteint du Coronavirus

Si vous ressentez un ou des symptômes, même légers, restez chez vous et contactez un médecin généraliste. Ce dernier peut demander un test dans un centre de prélèvement proche de votre domicile. Bien qu’il soit possible d’être asymptomatique, les symptômes qui doivent vous inquiéter sont les suivants:

  1. toux;
  2. difficultés respiratoires;
  3. fièvre;
  4. courbatures;
  5. fatigue;
  6. perte du goût/ et ou de l’odorat;
  7. diarrhée.

Comme le rappelle le site de référence en Belgique, si vous avez des doutes, « vous devrez rester isolé(e) chez vous dans l’attente des résultats des tests. Le médecin vous demandera de noter le nom et les coordonnées de toutes les personnes avec lesquelles vous avez été en contact dans les deux jours précédant l’apparition des symptômes. Cette liste sera uniquement utilisée en cas de test positif, dans le cadre de la procédure de suivi des contacts ».

2

Si vous avez été en contact avec une personne atteinte

Le dépistage est également prévu si vous avez été en contact étroit avec une personne positive au Covid-19. En plus de rester en quarantaine, vous devez vous faire tester. Demandez plus de renseignements à votre médecin.

3

Si vous devez partir à l’étranger vers une destination qui requiert un test négatif

Vous avez alors deux possibilités.

  • Soit vous contactez votre médecin traitant pour avoir une demande de test.
  • Soit vous prenez un rendez-vous dans un centre médical ou un laboratoire, notamment via Synlab.

Dans les deux cas, les tests ne sont pas remboursés par l’assurance maladie obligatoire et seront facturés au voyageur au prix de 46,81 euros.

J’ai fait le test

J’avais énormément d’appréhensions avant de faire le test, et je pense que j’aurais aimé avoir l’avis de quelqu’un qui l’a fait avant de passer à l’acte, raison pour laquelle je rédige cet article.

En quoi ça consiste? 

Après avoir fixé un rendez-vous, j’ai dû me rendre à une heure précise au centre de prélèvement. Par chance, il n’y avait pas de file, j’ai donc pu passer tout de suite. Le médecin a senti que j’étais fort nerveuse et a tenté de me rassurer. « Je vais introduire cette tige dans votre narine pendant quelques secondes. Vous n’allez pas avoir mal mais c’est désagréable ». Face à moi, une fine tige en plastique d’une quinzaine de centimètre et le stress immense de me dire qu’elle va rentrer jusqu’à mes sinus.

J’ai dû mettre la tête bien en arrière, baisser mon masque sur ma bouche et me laisser faire. Il a compté 7 longues secondes avant de l’enlever. Au niveau de la douleur, ça ne fait effectivement pas mal mais c’est très désagréable. On sent qu’on chipote un endroit inhabituel. J’ai eu les yeux qui pleurent et la sensation que de l’eau chlorée ressortait par mon nez. C’est exactement la sensation que ça procure: comme si vous aviez bu la tasse et que ça ressortait par vos narines. Mais au final, bien plus de peur que de mal! Après cette étape, il suffit d’attendre les résultats (par mail ou par téléphone) dans les 48h.

Vous devez passer le test? Rassurez-vous, vous avez certainement connu bien pire! Parole de douillette!

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.