Home Lifestyle Santé 5 erreurs d’hygiène que l’on inflige à son vagin

5 erreurs d’hygiène que l’on inflige à son vagin

Shutterstock
Trois femmes sur quatre ont une infection vaginale au moins une fois dans leur vie. Face à ces chiffres alarmants, il est temps de prendre soin de notre intimité. Ça commence en arrêtant de commettre ces cinq erreurs trop répandues.

1

Porter des vêtements serrés

Aaah les pantalons slim! C’est la grande tendance depuis quelques années. Pourtant, pour notre intimité, c’est un vrai fléau. Idem pour les bas collants. Les vêtements trop serrés empêchent votre corps de respirer. Vous transpirez beaucoup plus et votre vagin est enfermé dans un milieu chaud et humide. Idéal pour la prolifération des bactéries.

2

Trop se laver

Votre vagin est autonettoyant. Il équilibre le pH, irrigue la zone et envoie de bonnes bactéries. Le savon, lui, enlève ces bienfaits et est irritant. Se laver à l’eau claire ou avec un savon intime doux est largement suffisant.

3

Garder une serviette trop longtemps

On le sait toutes et pourtant, on garde nos protections hygiéniques trop longtemps. Peu importe si vous utilisez une cup, des tampons ou des serviettes, n’oubliez de les changer régulièrement. Surtout quand il s’agit d’un protège-slip, on a tendance à l’oublier et à le laisser une journée entière. Bref, un beau petit nid pour les microbes qui grattent.

4

Abuser des sous-vêtements en matière synthétique

Au pays des sous-vêtements, le coton est roi. Il garde votre peau sèche et fraîche. Alors que le synthétique retient l’humidité et encourage les champignons à croître. Résultat: mycoses, irritations, démangeaisons. Trois bonnes raisons de passer au coton!

5

Se raser avant de faire un saut dans la piscine

Vous rasez les quelques poils qui sortent du slip avant d’enfiler votre maillot? Avant de vous jeter sur votre rasoir, pensez qu’il faut attendre au moins 24 heures avant de vous diriger vers la piscine ou la plage. Une peau fraîchement rasée ou épilée s’infecte très vite. Encore plus avec le chlore ou l’eau de mer.

En savoir plus sur notre intimité?

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.