Home Lifestyle Avoir un enfant perturbe votre sommeil pendant 6 ans

Avoir un enfant perturbe votre sommeil pendant 6 ans

Vous hésitiez à avoir un enfant? Cette news risque de vous couper toute envie. Une étude britannique suggère que la fatigue des nouveaux parents peut durer jusqu’à 6 ans après la naissance du premier enfant. Gloups.

Avoir un enfant, ça fatigue. Jusque-là, rien de bien nouveau sous le soleil. Mais une étude menée par des chercheurs de l’Université de Warwick, au Royaume-Uni et publiée dans la revue « Sleep » montre que ça va bien au-delà de nos pires cauchemars. En effet, le repos nocturne des parents peut être impacté jusqu’à six ans après la naissance du premier bambin. Il faut vraiment les aimer, du coup!

Six ans d’étude

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques ont analysé le sommeil de 2500 femmes et 2200 hommes, au fur et à mesure que leur famille s’agrandissait. Ils ont ensuite questionné ces cobayes sur la qualité de leur sommeil, une fois par an pendant 6 années, entre 2008 et 2015. Ils devaient estimer la qualité et la durée de leur repos sur une échelle de 1 à 10. La conclusion est sans appel: en six ans, la qualité de leur sommeil n’est jamais redevenue similaire à celle d’avant qu’ils ne deviennent parents.

Le plus dur ? Le troisième mois !

En cause, les premières non-nuits du nourrisson, le besoin de présence de l’enfant en raison de cauchemars ou de maladies diverses, le stress et les angoisses liés à la nouvelle parentalité… En moyenne, les femmes signalent une diminution de la qualité de leur sommeil dès l’arrivée de leur nouveau-né et perdent plus ou moins 40 minutes de repos chaque nuit. Le troisième mois après l’accouchement serait le plus fatiguant, les nuits raccourcissant alors de plus d’une heure. Chez les papas, les effets du manque de sommeil sont moins présents puisqu’ils perdent en moyenne 13 minutes de sommeil.

L’étude avance toutefois quelques éléments rassurants. Selon les chercheurs, l’impact du premier enfant se mesurerait jusqu’à six ans après la naissance, mais après l’arrivée du deuxième enfant, le repos nocturne deviendrait quasiment le même qu’avant la grossesse. Après le troisième enfant, le sommeil serait même meilleur qu’avant la parentalité. Allez, un peu de patience!

Tired GIF - Find & Share on GIPHY

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.