Home Lifestyle Santé 5 signes que vous souffrez peut-être d’une intolérance au lactose

5 signes que vous souffrez peut-être d’une intolérance au lactose

People Enjoying Eating Cheese Concept. Tiny Male and Female Characters Cooking and Eating Cheese of Various Types. Dairy Farm Production, Degustation Process, Market Cartoon Flat Vector Illustration

Le lactose et vous, c’est une grande histoire d’amour. Lait, yaourt, et puis fromage, surtout fromage, hier encore, vous croquiez tous les laitages à pleines dents. Et puis, entre ballonnements, indigestion et crampes, clairement, le statut de votre relation est devenu “c’est compliqué”. Et si vous étiez devenu•e intolérant•e au lactose? 5 symptômes à surveiller pour en avoir le coeur (et l’estomac) net.

Mais d’abord, à par une pure diablerie, l’intolérance au lactose, c’est quoi? Le lactose est le sucre principal retrouvé dans les produits laitiers, et l’organisme le transforme grâce à la lactase, une enzyme qui permet de le digérer facilement. Quand on parle d’intolérance au lactose, on parle donc en réalité d’un déficit de lactase, ce qui fait que l’organisme digère moins bien le lactose, qui va fermenter à l’intérieur du corps, provoquant la production de gaz et d’acides gras. Joie. Surtout quand on sait que l’action de la lactase diminue au fil du temps, et que les adultes sont donc plus susceptibles de développer une intolérance au lactose. Selon une étude diffusée en 2010, un Belge sur 5 serait ainsi intolérant au lactose. Mais comment savoir si vous en faites partie? Certains symptômes ne trompent pas.

Comment reconnaître l’intolérance au lactose

Selon la Mayo Clinic, le meilleur hôpital des Etats-Unis mais aussi et surtout une institution de renommée mondiale en ce qui concerne notamment la nutrition, cinq symptômes principaux, qui surgissent en règle générale entre 30 minutes et 2h après l’ingestion de produits contenant du lactose, sont à surveiller.

1

Crampes

2

Ballonnements

3

Gaz

4

Nausée voire vomissements

5

Diarrhée

Et l’hôpital de souligner que pour en avoir le coeur net, il est important de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant si vous présentez fréquemment ces symptômes après avoir consommé des laitages. Différents tests, dont un test respiratoire à l’hydrogène ou un calcul du taux sanguin de glucose après ingestion de lactose peuvent être réalisés pour déterminer si intolérance il y a. Et si le diagnostic est positif? Sachez qu’il existe aujourd’hui une grande gamme de produits laitiers sans lactose, allant du lait aux yaourts en passant par la feta, et que si vous ne jurez que par un bon plateau de fromages, il vaut mieux privilégier les fromages à pâte dure.

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.