Home Lifestyle On progresse! Petite rétrospective des bonnes nouvelles en matière d’égalité hommes-femmes en...

On progresse! Petite rétrospective des bonnes nouvelles en matière d’égalité hommes-femmes en 2018

Shutterstock
Shutterstock

Le combat pour l’égalité des sexes et contre les violences faites aux femmes est une lutte de tous les instants. Ces derniers mois, l’actualité internationale a été marquée par plusieurs bonnes nouvelles dans le domaine. Et elles valent la peine qu’on les souligne.

Petites avancées, évènements symboliques, ou adoptions de lois en faveur des droits des femmes, voici quelques évènements encourageants qui nous (re)donnent espoir et le sourire, quant à l’évolution des mentalités et des mesures mises en place en faveur de l’égalité des genres.

Irlande : Le parlement vote la légalisation de l’avortement.

Depuis décembre 2018, l’avortement est légalisé en Irlande. La promulgation de cette loi historique fait suite au referendum que les Irlandais avaient approuvé en mai, avec une majorité écrasante de 66%. Désormais, les femmes sont donc autorisées à avorter jusqu’à 12 semaines sans conditions et jusqu’à 24 semaines en cas de problèmes. Une évolution, certes tardive pour le pays face à certains de ses homologues européens, mais c’est un pas de plus pour les droits des femmes dans le monde.

Ballon d’Or féminin

Après 62 ans d’existence dans le football masculin, il était temps. Le 1er Ballon d’Or est enfin décerné à la meilleure joueuse féminine de l’année 2018. Et c’est avec ces mots « C’est une grande étape, c’est important pour nous les femmes », qu’Ada Hegerberg a radieusement brandi son trophée le 3 décembre dernier. Un pas décisif dans le football, souvent sous le feu des critiques sexistes. Mais encore plus important pour la lutte vers l’égalité des sexes.

#Noustoutes

Les statistiques de violences physiques et sexuelles faites aux femmes sont encore alarmants. Selon l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne, en 2014, 31% des femmes ont subi des violences physiques. Cela ne représente pas moins de 13 millions de femmes dans le monde. Mais petit à petit les langues se délient et la parole se libère. C’est donc dans la lignée de #MeToo ou #BalanceTonPorc, que l’action NousToutes s’inscrit dans la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Plus de 250 personnalités ont appelé à une mobilisation générale en France le 24 novembre. C’est donc 50.000 personnes qui ont défilé dans toute la France contre les violences faites aux femmes. En Belgique, une marche similaire a été organisé le 25 novembre, rassemblant 2000 personnes dans les rues de la capitale à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence faites aux femmes.

La grossesse et l’accouchement de la 1er ministre Néo-Zélandaise sous mandat

En juin dernier, la 1ere ministre Néo-Zélandaise Jacinda Ardern a donné naissance à une petite fille en plein mandat. « Un message d’espoir » comme le souligne l’ancienne première ministre Helene Clark, en ajoutant « cette nouvelle venue dans la “first family” de notre pays a une signification considérable. Cela envoie le signal (…)qu’au XXIe siècle, les femmes peuvent choisir de combiner famille et carrière. ». Après 6 semaines de congé maternité c’est son compagnon Clarke Gayford qui était jusqu’alors présentateur TV, qui est devenu père au foyer. Un bel exemple à suivre.

Beyoncé 1ère femme noire en tête d’affiche à Coachella

Coachella s’est petit à petit hissé en haut du classement des festivals les plus attendus de l’année. Un engouement de plus en plus important avec un public en folie, attiré par les artistes de renom qui foulent les scènes de la vallée américaine. Pourtant, il aura fallu attendre 2018 pour voir apparaitre en tête d’affiche une femme. Alors que le festival existe depuis 1999 ! Et ce n’est autre que Beyoncé, qui a merveilleusement rempli ce rôle. Prestation d’autant plus symbolique, en tant que femme noire, dans une Amérique touchée par un éternel racisme comme le souligne la chanteuse ; « La personne la moins respectée des États-Unis est la femme noire / La personne ma moins protégée des Etats-Unis, est la femme noire ». Respect Queen B.

Prix Nobel de la paix pour Nadia Murad et Denis Mukwege

« Ce ne sont pas seulement les auteurs de violences qui sont responsables de leurs crimes, mais aussi ceux qui choisissent de détourner le regard ». Voici les paroles pleines de sens du co-lauréat du Prix Nobel de la paix. Le gynécologue congolais de 66 ans, Denis Mukwege, qui a dédié sa vie à « réparer les femmes ». Il a reçu le 10 décembre dernier le prix Nobel de la paix, accompagné de la colauréate, Nadia Murad. Celle-ci fût, durant de longs mois, réduite à l’état d’esclave sexuelle pour DAESH, comme de nombreuses autres femmes yézidies. Elle se bat aujourd’hui pour sensibiliser les organisations internationales à la cause de sa communauté et des femmes yézidies, cible des djihadistes.

A New York, les toilettes publiques pour hommes sont désormais pourvues de tables à langer

Dorénavant, tous les bâtiments, nouveaux ou rénovés, de New York, devront être pourvus de tables à langer dans les toilettes. Il sera donc possible pour les papas de changer leurs enfants dans les toilettes publiques. Cet acte a pour but d’offrir les mêmes possibilités aux parents désireux de s’occuper de leurs enfants, indifféremment de leur sexe.

Un pas de plus vers l’égalité homme femme ! Reste à faire d’autant mieux pour 2019.

Article: Coriena Drieghe.

On continue à s’informer:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.