Home Lifestyle Rétention d’eau: c’est quoi exactement et comment y remédier?

Rétention d’eau: c’est quoi exactement et comment y remédier?

red, pink

Si vous avez parfois l’impression d’être gonflée, bouffie, que vous avez du mal à retirer vos bagues et que vos chevilles doublent du volume, vous souffrez peut-être de rétention d’eau. Quels sont les remèdes pour lutter contre?

Pas de chance pour nous : la rétention d’eau touche davantage les femmes que les hommes. Mais qu’est-ce que c’est, déjà? Notre corps est constitué à 70 % d’eau, à peu près: 2/3 sont situés à l’intérieur des cellules et le reste, à l’extérieur (dans les vaisseaux sanguins ou entre les cellules). Puisqu’en principe, le corps est bien fait: l’organisme possède un système qui régule tout ça et qui élimine l’eau naturellement via la transpiration, l’urine ou la respiration, mais il arrive que ce système ne fonctionne pas bien. Dans ce cas, plutôt que d’être évacuée, l’eau va être stockée dans certaines parties du corps, en particulier les pieds, les chevilles et les mollets. C’est ce qu’on appelle la rétention d’eau.

Comment savoir si je souffre de rétention d’eau?

En général, ça se voit assez facilement au niveau des pieds, des mollets et/ou des chevilles qui gonflent fortement, sans provoquer pour autant de douleurs. Une prise de poids inexpliquée (de 2 kilos à peu près) peut aussi être un indice.

Quelles sont les causes de la rétention d’eau?

Plusieurs explications sont valables pour la rétention d’eau et elles peuvent être multiples. Cela dépend vraiment d’une personne à l’autre. Entre autres causes, on peut citer…

  • La chaleur, qui dilate les vaisseaux sanguins et les rend plus poreux.
  • Le fait de rester immobile pendant longtemps, que ce soit en position assise ou debout.
  • L’alimentation, si elle est trop riche en sel ou pauvre en protéines.
  • Un déséquilibre hormonal.
  • Certains médicaments (corticoïdes, antihypertenseurs, traitements hormonaux…).
  • Une mauvaise circulation sanguine.
  • Certaines maladies comme l’insuffisance veineuse.

Comment éviter la rétention d’eau ?

  • Adaptez votre alimentation

Il faut qu’elle soit pauvre en sel (évitez donc les plats industriels, la charcuterie et les fromages à pâte dure notamment), mais riche en fibres et en potassium (faites le plein de fruits et légumes). Consommez aussi un maximum d’aliments aux vertus drainants comme l’ananas, la papaye, le pamplemousse, l’asperge ou le céleri, notamment.

  • Fractionnez vos repas

Cela permet de stabiliser la glycémie et d’éviter à votre corps de remplacer le sucre des cellules par de l’eau.

  • Buvez suffisamment

Au moins 1,5 litre d’eau par jour. La rétention d’eau peut en effet aussi être due à une mauvaise hydratation. Du coup, privilégiez aussi les aliments riches en eau comme l’artichaut, le choux, l’asperge, la pastèque, le concombre… Et évitez un maximum l’alcool, connu pour déshydrater.

  • Privilégiez les sports drainants

À savoir la natation, l’aquagym, l’aquabike… Bref, les sports aquatiques, même si le yoga est également recommandé.

  • Évitez les vêtements trop serrés

Comme les jeans trop serrés, qui peuvent favoriser des troubles circulatoires.

  • Évitez la chaleur

Soit l’exposition au soleil, les saunas et les bains trop chauds et pendant trop longtemps.

  • Finissez votre douche par un jet d’eau froide

Ou faites un bain de pied avec de l’eau froide. Promis, ça relaxe!

Quand s’inquiéter?

Si vous voyez un œdème douloureux apparaître brutalement et évoluer rapidement, cela doit vous alerter car il peut s’agir d’une phlébite, soit un caillot de sang qui bloque la circulation sanguine (thrombose veineuse profonde). En général, cet œdème, s’il apparaît, se localise au niveau des membres inférieurs, mais cela peut aussi impacter d’autres veines. Le danger, c’est que ce caillot migre en suivant la circulation sanguine et se retrouve au niveau du cœur, provoquant ainsi une embolie pulmonaire.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.