Home Lifestyle Psycho Zèbre, HP, hypersensible, etc.: quand le cerveau ne s’arrête jamais

Zèbre, HP, hypersensible, etc.: quand le cerveau ne s’arrête jamais

Getty

Extra-terrestre, anormal.e, différent.e, submergé.e par un trop plein, ça vous parle? Et si vous acceptiez cette différence pour en faire une force?

Des étiquettes pour qualifier ces cerveaux qui fonctionnent différemment, il y en a des tas: haut-potentiel, surdoué, surefficient, zèbre, philo-cognitif, hyper-fonctionnant, hypersensible, etc. Nous voilà face à quelques qualificatifs pour décrire un paquet de gens qui ressentent tous la même chose: ils se sentent incompris. Tout ce qu’elles veulent dire, ces étiquettes, finalement, c’est que vous vous démarquez des autres. Et ce n’est pas négatif. Disons plutôt que vous êtes atypique mais dans le bon sens du terme.

Passons en revue les différentes facettes de la personnalité de ces « surdoués émotifs ».

1

Hypersensibilité et hyperstimulabilité

Vous ressentez tout très fort, souvent trop fort. « Hyper » est d’ailleurs un terme qui vous parle beaucoup. Pleurer devant un dessin animé n’est pas une situation inconnue pour vous. Vous pouvez être profondément touché.e par une situation qui remuera à peine une autre personne. Votre quotidien est fait de « up » et de « down » à répétition. L’hypersensibilité peut être douloureuse quand elle est incomprise mais elle vous offre le plus beau des cadeaux: vivre avec votre regard d’enfant. L’hyperstimulabilité, quant à elle, signifie que vous allez réagir plus vivement, autant dans la joie que dans la tristesse. Entouré.e des bonnes personnes, vous pouvez voir votre énergie se décupler alors que d’autres situations vous font complètement perdre vos moyens. Les différents stimuli de votre quotidien peuvent s’avérer problématiques: le bruit, les matières de vêtements (comme les étiquettes par exemple), la lumière, etc.

2

Intuition, ouverture d’esprit, réflexion poussée

Vous réfléchissez beaucoup. Vous êtes un être mental (hyper mental, même si ça ne se dit pas vraiment). Vous êtes une personne curieuse, réfléchie, attentive aux détails mais capable de voir le tableau dans son ensemble. Vous êtes ouvert.e au monde et aux autres et savez vous mettre à leur place en faisant preuve d’une grande empathie. Vous avez aussi des facilités à raisonner en pensant « solution ». Et ce grâce à votre cerveau dit en arborescence.

3

Un cerveau qui ne se met jamais en pause

C’est sans doute le point le plus frappant, celui qui vous a peut-être fait cliquer sur cet article. Les personnes Haut-potentiel (qualificatif qui est utilisé pour résumer les autres cités plus haut) ne réfléchissent pas comme les autres. Là où quelqu’un va limiter la pensée à ce qu’elle est, les HP vont développer tout un chemin de pensées dans leur tête, un véritable arbre de questions et de réponses. Si vous pensiez être fou/folle de ne pas pouvoir arrêter ce phénomène, sachez qu’il s’agit en fait de connexions neuronales qui se font par milliers indépendamment de votre volonté. C’est comme ça: là où quelqu’un d’autre n’allumera qu’une partie de son cerveau, vous êtes capable d’étendre cette zone de lumière en faisant des analogies, associations, liens pas forcément compréhensibles, etc. Mais bien évidemment, ce processus est épuisant. Et vous avez certainement déjà cherché le fameux bouton pause pour vous apaiser.

4

Perfectionnisme et investissement

Lorsqu’un projet vous botte, vous pourriez y passer jour et nuit et en retirer énormément de satisfaction. Vous travaillez avec vos tripes. Mais lorsque l’idée de base ne vous emballe pas, vous pouvez ressentir de grandes difficultés à avancer et à vous y mettre. Ce qui vous parle vous stimule, et inversement. Les HP sont très souvent créatifs et touche-à-tout et peuvent enchaîner des projets qui ne se ressemblent pas du tout. Ils le feront souvent avec beaucoup de perfectionnisme et une remise en question fréquente.

Si vous lisez cet article en pensant à quelqu’un d’autre et que vous ne vous sentez pas concerné.e, vous comprendrez qu’il peut parfois être douloureux de ressentir toutes ces choses à la fois, parfois à une heure d’intervalle. Les personnes « atypiques » peuvent ressentir une énorme souffrance face à l’incompréhension d’autrui.

HPI & HPE

Des recherches récentes ont mis au jour deux dénominations afin de mieux inclure les surdoués émotionnels des haut-potentiels. Il s’agit des HPI, haut-potentiel intellectuel et les HPE, haut-potentiel émotionnel. Il existe des tests qui consistent en un test de QI et d’autres tests psychologiques (le test de QI à lui seul n’est pas significatif) afin de déterminer le type de douance, soit le don, de la personne. Je vous arrête tout de suite, n’essayez pas d’aller faire un test de QI sur Google, il n’aura rien à voir avec les tests de professionnels et pourrait vous induire en erreur.

Par contre, de nombreuses personnes HP confirment que ces résultats peuvent avoir un effet apaisant sur le mental. Comprendre qu’il n’y a pas de problème mais juste un fonctionnement différent peut être salvateur dans l’estime de soi. Savoir, c’est aussi apprendre à mieux se connaître, à mieux avancer avec soi et à mieux se construire.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons les sites de AvanceToi, Douance et Relaxeau.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.