Home Lifestyle Psycho “Mon amie Adèle”: le phénomène est-il scientifiquement probable?

“Mon amie Adèle”: le phénomène est-il scientifiquement probable?

Série événement sur Netflix, “Mon Amie Adèle” se regarde d’une traite tant elle tient en haleine. Si vous avez été jusqu’au dernier épisode, une question vous taraude certainement: est-ce que tous ces phénomènes sont possibles?

ATTENTION SPOILERS. Si vous comptez regarder la série, arrêtez-vous ici.

“Mon amie Adèle” est une série surprenante qui nous plonge dans le monde onirique. Un scénario on ne peut mieux ficelé, qui nous tient en joue jusqu’à la dernière seconde mais qui nous laisse tout de même avec une question transversale: tous ces phénomènes liés aux rêves sont-ils possibles?

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Contrôler ses rêves

De nombreuses personnes (de la vie réelle, entendons-nous) expliquent être capables de contrôler leurs rêves. D’ailleurs, n’avons-nous pas toutes et tous, à un moment donné, eu l’impression d’avoir conscience que nous étions en train de rêver tout en maintenant le rêve? Pensez-y, il s’agit d’une sensation très commune appelée “rêve lucide”. C’est-à-dire qu’on est conscient·e de rêver mais qu’on parvient à rester endormi·e.

Les rêves lucides se produisent durant la phase de sommeil paradoxal. Ces derniers étaient déjà mentionnés dans des textes bouddhistes au VIIIe siècle. Chez nous, ils ont été étudiés en laboratoire à de nombreuses reprises. Conclusion: il s’agit bel et bien d’un phénomène bien connu des scientifiques. Plusieurs études sur le sujet ont notamment démontré que si les thèmes des rêves lucides et des rêves non-lucides étaient plus ou moins similaires, les rêveurs lucides insistent davantage sur l’intensité des émotions, qui est dans ce cadre, beaucoup plus forte.

Lire aussi: Comment influencer ses rêves et les contrôler?

La fascination du rêve lucide réside dans le fait d’avoir conscience du rêve. En étant dans un état de conscience, on garde donc son libre arbitre et la possibilité d’influencer ses rêves, ou encore de les contrôler. Un sujet fascinant qui a d’ailleurs donné lieu à de nombreux tutoriels en vidéo afin de guider les adeptes à tenter de maîtriser leurs rêves, à la façon de Louise et Adèle dans la série.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La projection astrale

Pour aller plus loin, “Mon Amie Adèle” révèle à la fin de la série que toute l’intrigue tient en la possibilité d’effectuer des projections astrales. Alors késako? La projection astrale serait un phénomène consistant en l’âme qui quitte le corps pour aller visiter des endroits où elle a déjà été auparavant. Dans la série, elle est matérialisée par une boule d’énergie qui quitte le corps des protagonistes et virevolte à son bon vouloir, jusqu’à finalement s’implanter dans le corps de quelqu’un d’autre.

Plusieurs scientifiques ont déjà fait face à des personnes assurant avoir vécu ce qu’elles appellent un “voyage hors corps”. Des patients font ainsi état d’opérations vécues en-dehors de leur corps, comme si ils flottaient au-dessus d’eux-mêmes. Comme si ils avaient voyagé en dehors de leur corps après un accident, comme si ils vivaient la scène d’en haut. Les recherches en la matière préfèrent avancer une théorie de dysfonctionnement cérébral, au niveau de la jonction temporo-pariétale. Plusieurs chercheurs avancent ainsi des perturbations au niveau de la coordination du cerveau.

“Pour eux, la représentation corporelle est troublée lorsqu’on stimule électriquement la jonction temporo-pariétale du cerveau. À ce moment, le cerveau génère une image délocalisée, comme projetée sous le corps, en face de lui ou derrière lui” peut-on lire sur Wikipedia. Le grand spécialiste des rêves, Stephen LaBerge (dont il est mention dans la vidéo ci-dessus) parle lui-même des sorties de corps comme relevant de l’onirique – soit davantage d’une projection mentale que d’un fait possible. Néanmoins, plusieurs témoignages de sortie de corps et de projection astrale laissent planer un doute qui interrogera certainement encore et toujours les personnes fascinées par l’ésotérisme.

Mystère, mystère! 

Lire aussi: