Home Lifestyle Psycho Harcelée en rue, elle prend des selfies avec chaque homme qui l’interpelle

Harcelée en rue, elle prend des selfies avec chaque homme qui l’interpelle

Noa en a eu ras le bol de se faire appeler dans la rue. Un sifflement, un cri, une proposition indécente, chaque homme a eu une manière différente de l’interpeller. Un jour elle a eu l’idée de créer « Dearcatcallers » (chers « harceleurs »), un compte Instagram qui regroupe les selfies qu’elle a pris avec eux.

Amsterdam, 2017. Mais ça aurait pu être n’importe quelle autre ville, n’importe quelle autre date. Noa Jasma, 20 ans, a décidé de réagir au harcèlement dont elle est victime au quotidien dans la rue. « Quand j’ai demandé à un homme de venir avec moi faire une photo, il a répondu avec enthousiasme » explique-t-elle.

#dearcatcallers

A post shared by dearcatcallers (@dearcatcallers) on

Pendant un mois, elle a posté sur son compte Instagram tous les selfies qu’elle a pris avec ces inconnus. « Puisque beaucoup de personnes ne savent toujours pas à quelle fréquence et dans quel contexte le harcèlement arrive, je montrerai mes harceleurs pendant un mois entier ».  Après 24 photos et 19.700 abonnés, l’histoire de DearCatCallers est terminée.

#dearcatcallers

A post shared by dearcatcallers (@dearcatcallers) on

Je voulais faire quelque chose qui me donne du pouvoir sur eux. »

Ce qui est plutôt surprenant sur chaque cliché, ce sont les faciès souriants de ces hommes. Certaines prennent même la pose. Selon Noa Jasma, « ils ne sont pas du tout méfiants parce qu’ils trouvent que ce qu’ils font est tout à fait normal ». Sur les 24 clichés postés par la jeune femme, bon nombre n’ont pas été publiés. Certains parce qu’ils étaient à la limite entre le commentaire sexiste et le compliment, d’autres parce que les « harceleurs » avaient déjà pris la fuite.

Noa aurait pu poster des photos « à l’infini ». Mais elle ne le souhaite pas. Elle envisage de donner son compte à une autre femme, dans une autre ville.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.