Home Lifestyle Psycho « Gros thon », « Sale chienne », les transports en commun se parent d’insultes

« Gros thon », « Sale chienne », les transports en commun se parent d’insultes

Et c’est pour la bonne cause! La STIB, la TEC et la SNCB affichent des phrases sexistes dans le cadre d’une campagne incitant les victimes d’insultes à porter plainte.

Les femmes sont nombreuses à subir des insultes dégradantes dans les transports en commun. Pour dénoncer ce phénomène, une campagne a été mise sur pied en Belgique dans 25 gares ainsi que dans les bus, trams et métros du pays. On peut y voir des affiches aux slogans accrocheurs: « Sale chienne », « Gros thon » ou encore « Petit cochonne ».

Le sexisme, c’est illégal !La loi du 24 mai 2014 le punit de 50 à 1000€ d’amende et de un mois à un an de prison.

Posted by Touche Pas A Ma Pote on Tuesday, March 20, 2018

Cette campagne est soutenue par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le but de sensibiliser les voyageurs à ce phénomène quotidien mais illégal. En effet, une loi de 2014 punit le sexisme avec une peine allant jusqu’à un an de prison et une amende de 1000€.

Pourtant, même si 95% des femmes assurent avoir été victimes d’insultes dans l’espace public, seules 3% portent plainte. Grâce à ces affiches, la ministre de l’Egalité des chances, Isabelle Simonis, espère inciter les femmes à porter plainte davantage.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.