Home Lifestyle Pourquoi y a-t-il des giboulées en mars?

Pourquoi y a-t-il des giboulées en mars?

Ça y est, aussi brèves que violentes, les premières « giboulées de mars » sont tombées en Belgique. L’occasion de se demander d’où vient ce drôle de phénomène météorologique.

Bonne nouvelle, elles sont le signe du retour du beau temps!

C’est quoi les giboulées?

D’après Météo France, les giboulées sont « de brèves averses souvent accompagnées de vent, au cours desquelles grêlons, flocons de neige, granules de glace ou encore neige fondante se mêlent à la pluie ». « Lorsqu’elles surviennent, on observe généralement un brusque refroidissement. Au contraire, lors d’une éclaircie entre deux giboulées, le soleil donne l’impression d’un temps agréable et doux » précise le site internet.

Pourquoi les giboulées sont-elles associées au mois de mars?

Les giboulées se produisent lors du passage de l’hiver au printemps quand l’atmosphère est instable. Elles surviennent généralement entre le mois de février et d’avril. En mars donc, mais pas seulement. Ce phénomène météo a plus souvent lieu en journée que la nuit et peut encore se produire au mois de mai.

« À la fin de la saison hivernale, l’air froid persiste en altitude tandis que les basses couches de l’atmosphère se réchauffent progressivement. Lorsque l’écart de température entre ces deux couches est suffisamment important, de puissants courants ascendants forment des nuages instables qui donneront ensuite des giboulées » est-il expliqué sur le site de Météo France.

Et voilà de quoi impressionner la galerie lors des prochaines averses accompagnées de giboulées! De rien.

À lire avant l’arrivée du printemps:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.