Home Lifestyle Partir en vacances permettrait de vivre mieux et plus vieux

Partir en vacances permettrait de vivre mieux et plus vieux

Ça ne vient pas de nous, c’est la science qui le dit! Les vacances seraient l’un des meilleurs moyens pour vivre longtemps avance une étude finlandaise commencée il y a plus de 40 ans!

L’excuse parfaite pour prendre congé

Il y a un tas de raisons qui donne envie de partir en vacances; la Belgique et sa météo pluvieuse, la routine, notre job, le manque de nature… On pourrait continuer la liste longtemps mais ça ne servirait à rien. Car, on a trouvé la raison (et l’excuse parfaite) pour faire ses valises. Le chercheur de l’université d’Helsinki Timo Strandberg avance que les vacances permettraient de vivre plus longtemps. En gros, elle agirait comme un élixir de longévité! Pour que ce soit bénéfique, il faudrait s’accorder au moins trois semaines de congé par an. (On sait, certains en ont beaucoup plus mais ce n’est pas le cas pour tout le monde).

Il y a 40 ans

Ces résultats proviennent d’une vaste étude qui a débuté en 1974 (d’où la véracité des propos). L’enquête vient d’être présentée au Congrès de la Société européenne de cardiologie tenu le 28 août à Munich. Ce qu’il faut retenir? Si vous ne prenez pas de vacances, même si vous faites des efforts pour mener une vie saine, vous encourez un risque accru de mort.  « Ne pensez pas qu’avoir un mode de vie sain va compenser le fait de trop travailler et de ne pas prendre de vacances. Les vacances sont un moyen de soulager le stress ». explique le professeur Timo Strandberg, de l’Université d’Helsinki en Finlande.

L’étude: en pratique

L’enquête s’est portée sur 1 222 hommes d’âge moyen et présentant des facteurs de risques cardio-vasculaires (tabagisme, hypertension, cholestérol…). Ils ont été suivi durant 40 ans à partir de 1974. Les participants ont été réparti en deux groupes, l’un a dû garder ses habitudes (le groupe témoin), l’autre s’est vu donner des conseils (parfois même des médicaments) pour mener une vie plus saine (groupe d’intervention).

  • Après 5 ans, les hommes du groupe d’intervention ont réduit de 46% leur risque de maladie cardiovasculaire par rapport au groupe témoin. (Logique!)
  • Par contre après 15 ans, les chercheurs ont remarqué que les décès dans le groupe d’intervention augmentaient. Pour comprendre la raison, ils ont analysé toutes les données et ont continué les recherches jusqu’en 2014.
  • Après 40 ans, les chercheurs ont conclu qu’il y avait un lien formel entre les vacances et les décès peu importe le mode de vie.

Conclusion: sur le long terme, les efforts pour une vie saine peuvent être anéantis par le manque de congé. « Les hommes qui prenaient trois semaines ou moins de vacances par an ont montré un risque 37% plus élevé de mourir entre 1974 et 2004 que ceux qui prenaient plus de trois semaines« . Grosso modo, il faut réduire son stress grâce aux vacances pour améliorer sa santé cardiovasculaire.

Doit-on prendre 3 semaines en une fois ou peut-on répartir ses jours de congé? Il semblerait que la durée des vacances n’a pas d’impact.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.