Home Lifestyle Orthosomnie: souffrez-vous de ce trouble du sommeil?

Orthosomnie: souffrez-vous de ce trouble du sommeil?

Unsplash

En cherchant à trop bien dormir, notamment en utilisant des applications, certaines personnes empirent la qualité de leur sommeil. Si c’est votre cas, vous souffrez probablement d’orthosomnie.

À tous les maux, son application

Il existe une application pour chaque situation/action de la vie. Envie de mieux manger? Envie de mieux dormir? Envie de mieux gérer votre argent? Il suffit de télécharger une app’ pour aller mieux à moins que… ce ne soit contre-productif. Une étude américaine du Journal of Clinical Sleep Medecine a identifié un nouveau trouble du sommeil, l’orthosomnie. A vouloir trop bien dormir, notamment en s’entourant d’applications dédiées au sommeil, certaines personnes empirent la qualité de leur sommeil. Ces app’ (Sleep better, iSommeil, Holy sleep companion…) mais aussi montres ou autres appareils notent la qualité de votre sommeil. Résultat, après une bonne nuit pas de problème, par contre lorsque l’on vous annonce que vous avez mal dormi (et que ça se répète) vous pouvez y voir un problème. Certaines personnes vont se diagnostiquer hâtivement des troubles du sommeil, là où parfois il n’y en a pas. D’autres personnes peuvent aussi chercher à tellement bien dormir qu’elles vont développer une forme d’anxiété constante. Il est encore possible que d’autres ne souhaitent plus sortir ni dormir ailleurs de peur de voir afficher sur leur écran “mauvaise nuit”. Tous ces comportements sont des signes d’orthosomnie.

L’othosomnie: à trop chercher le sommeil parfait, vos nuits s’empirent

Lire aussi: 9 conseils d’un expert du sommeil pour bien dormir

Comment savoir si on dort bien?

Il n’y a pas de secret, c’est son corps qu’il faut écouter pour savoir la qualité d’une nuit. Il ne faut d’autant plus pas s’inquiéter si parfois vous dormez moins bien. Voici trois indications pour évaluer votre sommeil. Le plus important est de s’endormir en 30 minutes, de se sentir en forme la journée et de ne pas se réveiller plus d’une fois par nuit. Dans le cas contraire, il est conseillé de consulter un spécialiste mais pas de remettre votre sommeil aux mains d’une application…

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.