Home Lifestyle Faut qu'on parle FAUT QU’ON PARLE: non, Sephora, la peau noire n’est pas « ethnique »

FAUT QU’ON PARLE: non, Sephora, la peau noire n’est pas « ethnique »

Avec sa dernière campagne, le géant des cosmétiques fait parler de lui, et pas en bien. En cause, des fonds de teints pour peaux noires labellisés « ethniques ». Sauf qu’une ethnie, en fait, ça n’a rien à voir avec la couleur de peau. 

C’était bien tenté, pourtant: sortir un fond de teint adapté aux carnations foncées, sous-représentées sur le marché des cosmétiques. Problème: plutôt que de le marketer comme tel, Sephora a préféré qualifier la gamme de produits de « teint ethnique ». Ou comment se rendre coupable de racisme ordinaire.

via GIPHY

Mauvaise définition

Car non, une couleur de peau n’est pas ethnique. D’ailleurs, la définition est on ne peut plus claire, une ethnie c’est un groupe qui « possède une structure familiale, économique et sociale homogène, et dont l’unité repose sur une communauté de langue, de culture et de conscience de groupe ». Même que c’est le Larousse qui le dit.

Faut qu’on parle

Dès la diffusion d’une photo de la campagne, les commentaires n’ont pas tardé sur les réseaux. Postée sur Twitter par Juwaves, une photo de ces produits « teint ethnique » a rapidement été partagée près de 1 500 fois et les internantes ne cachent pas leur mécontentement.

Une utilisatrice qui écrit sous le pseudonyme de Flemme Queen souligne ainsi que « la peau noire n’est pas mise au même niveau que la peau blanche. Y a ce raccourci « noire = ethnie ». Le sous entendu est clair ». Et d’ajouter que pour elle, dans ce cadre, «  »Ethnique » est utilisé avec un ton réducteur ».

Et d’autres de s’interroger: « comment une marque internationale comme Sephora peut encore faire ce genre de fautes en 20-fucking-17 ??!!!! ».

#Sephorasowhite

D’autant que la chaine de magasins n’en est pas à son premier faux-pas. L’année dernière, Sephora avait choisi de commercialiser dans ses magasins français un fond de teint avec huit teintes seulement, toutes blanches, alors que le produit en possédait 24. De quoi donner naissance au hashtag #Sephorasowhite qui s’était propagé comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. De la part d’une enseigne qui compte plus de 2000 magasins dans 31 pays, on s’attend à mieux.

via GIPHY

Et parce que la beauté n’a pas de couleur: 
Peaux noires et métissées: quelle couleur sur les yeux et les lèvres?
Peaux noires et métissées: comment se faire un teint parfait

Soins pour peaux noires et métissées

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.