Home Lifestyle Couple MARIAGE: les meilleurs conseils pour bien choisir son photographe

MARIAGE: les meilleurs conseils pour bien choisir son photographe

Getty

S’il y a bien un prestataire qu’il faut choisir avec le plus grand soin, c’est votre photographe. Témoin privilégié de votre jour J, c’est aussi entre ses mains que reposeront vos plus beaux souvenirs de cette journée magique.

Pour bénéficier des meilleurs conseils, on a fait appel à Elodie Deceuninck, photographe de mariage, Lionel Van Nuffel, photographe professionnel et Bénédicte Broquet, wedding planneuse à l’agence ImagineWe.

1

Basez votre choix sur le feeling

Forcément, faire appel à un bon photographe nécessite un budget assez conséquent. Comptez au minimum 1500 € pour un photographe professionnel: ce budget englobe une journée de prestation complète, mais aussi les journées de rendez-vous précédant le mariage, les mailings, l’analyse de la liste de recommandations, au moins 12 heures de retouche… Mais un mariage, ça n’arrive qu’une fois (en principe), alors ne bookez pas forcément le moins cher. Un photographe professionnel aura le matériel adéquat, la formation mais aussi l’expérience nécessaire, celle-là même qui lui évitera de rater le moment-clé de votre mariage. Si la différence se joue à peu en terme de budget, privilégiez celui avec qui le feeling passe le mien. Cela vous garantira des photos avec un supplément d’âme!

2

Définissez le style que vous aimez

Même si le client est roi, un photographe ne changera pas complètement son style pour vos beaux yeux. Analysez ses travaux précédents: regardez son style de retouche (ses photos sont-elles saturées? Contrastées? Privilégie-il les couleurs vintage ou naturelles?), mais aussi son approche (privilégie-t-il les clichés pris sur le vif? Les émotions? Les images posées?). Il est essentiel de vous reconnaître dans ses travaux.

Pour l’agence ImagineWe, « chaque photographe à son style, il est donc essentiel de regarder les différents portefolio ainsi que de les rencontrer. Il faut obligatoirement se sentir à l’aise avec son photographe, pour chacun des prestataires de mariage c’est le feeling avant tout ».

4

Soignez votre mail

Pour booker un photographe réputé, il faudra vous y prendre entre 1 an et 1 an et demi à l’avance (pour vous donner une idée, Elodie reçoit à peu près 200 demandes par an… pour une vingtaine de mariages prestés). Mais sachez que ces photographes sont attentifs à la formulation des mails qu’ils reçoivent. Dès la première prise de contact, racontez votre histoire d’amour, expliquez pourquoi son univers vous touche et vous inspire, fournissez des détails sur le lieu du mariage, etc. Un photographe touché par vos mots pourrait débloquer du temps: c’est un métier de passion avant tout!

5

Balisez les détails du budget

Dès votre première rencontre avec le photographe, demandez bien ce qu’englobe son tarif: les frais de déplacement, les tirages papier, la présence ou non à la soirée, la séance d’engagement… Demandez aussi clairement combien de fichiers haute définition seront remis après le mariage et quels seront les délais.

6

Consulter les reviews Google ou Facebook

Ces critiques sont souvent bien plus objectives que celles du site choisies par le photographe lui-même… Pensez donc à les passer en revue pour voir ce qu’ont pensé les couples qui ont fait appel à tel ou tel photographe pour leur mariage.

7

Fixez les modalités

Pensez à demander s’il y a un contrat avec des clauses de confidentialité, une protection des images, des backups des images, ce qui est prévu en cas de maladie ou d’accidents…

Tous les photographes ne proposent pas cette option, mais un contrat avec les conditions d’indemnisation et de remboursement en cas d’annulation vous permettra d’être assurés au cas où le photographe choisi ne peut être présent le jour J. Certains photographes s’engagent, par exemple, à trouver un autre prestataire dans le même style que lui. Sachez aussi que la fiabilité a un prix: vous pouvez évidemment faire appel à un étudiant pour le tiers du prix d’un photographe professionnel, mais celui-ci pourra rarement vous assurer une sécurité en cas de couacs.

8

Créez une liste de photos indispensables

Votre photographe aura beau avoir toute l’expérience du monde, il ne connaîtra jamais aussi bien que vous les liens qui vous unissent à vos convives et il ne pourra jamais deviner à quel point un photo de « mamy qui sourit » ou de « la larmichette de votre vieux tonton » vous ferait plaisir! Il vous faudra donc élaborer une liste des « moments à ne pas rater ». Cette liste, à remettre au photographe une bonne semaine à l’avance, lui permettra aussi d’organiser son planning.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.