Home Lifestyle Les femmes ont plus de mal à admettre qu’elles ronflent

Les femmes ont plus de mal à admettre qu’elles ronflent

Eh oui les filles, vous êtes démasquées : selon une nouvelle étude israélienne, les femmes ronfleraient quasiment autant que les hommes. Elles seraient juste moins enclines à l’avouer.

Dans l’inconscient collectif, ronfler est une affaire de mecs. Dans la réalité, c’est faux! Une nouvelle étude parue récemment dans la revue Journal Of Clinical Sleep Medicine confirme que les femmes ronflent tout autant que les hommes. L’enquête a été menée auprès d’un panel de 1 913 personnes, femmes et hommes confondus, âgées de 49 ans en moyenne et souffrant de troubles du sommeil. Les participants ont été amenés à remplir un formulaire d’auto-évaluation avant d’être observés durant leurs nuits. Résultats ? Les femmes ronflaient presque autant que les hommes, à une différence près qu’elles auraient plus de mal à l’admettre.

Selon l’étude, 88 % des participantes ronflaient alors qu’elles n’étaient que 72 % à l’avoir indiqué dans leur questionnaire. Pire encore : parmi les 28% des femmes qui avaient déclaré ne pas ronfler du tout, près de la moitié le faisait fortement. A contrario, les mecs, eux, ont tendance à surestimer l’intensité de leurs ronflements : ainsi, 93,1 % étaient persuadés de ronfler pendant leur sommeil alors qu’ils n’étaient que 92,6 % à le faire.

Un comportement dangereux chez les femmes

Mais faire l’autruche de la sorte n’est certainement pas une bonne idée car les ronflements peuvent être le signe d’apnées du sommeil, soit des arrêts respiratoires répétés de quelques secondes, qui peuvent mener à de vrais problèmes de santé si elles ne sont pas prises en charge. Une femme sur quatre en est victime sans même le savoir, alors que les scientifiques ont longtemps pensé qu’il s’agissait d’un problème masculin. Or, sans admettre ou réaliser que l’on ronfle, difficile de se faire surveiller et aider.

À lire aussi

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.