Home Lifestyle Les 5 commandements d’un burger maison au top

Les 5 commandements d’un burger maison au top

Que vous le préfériez végétarien, avec des frites de patates douces ou avec de la mayo maison, peu importe. La seule chose que vous avez besoin de savoir pour un burger maison digne de celui d’un resto, ce sont ces 5 commandements:

Les 5 règles d’or pour réussir votre burger maison

1

Le pain, tu privilégieras

Comme pour un sandwich, le pain ou plutôt le bun de votre burger est l’ingrédient qui compte le plus! Il faut qu’il soit moelleux mais pas trop et que la mie soit légère. On évite les buns industriels et on préfère se rendre chez un boulanger. Mais, gare de choisir un pistolet tout dur! Le must du must? Préparer un bun maison. La recette de Djoudjou aux fourneaux semble tout simplement parfaite, à découvrir ici. Une fois que vos buns sont réalisés, n’oubliez pas de les toaster légèrement.

Lire aussi: RECETTES: on craque pour un burger qui en jette!

2

Les garnitures, tu limiteras

Impossible de rater cette étape? Vous êtes sûr? Des tranches de tomates trop épaisses gorgées d’eau qui ramollissent votre pain, ça ne vous dit rien? Ou un trop crudités pour le côté healthy qui vous fait perdre toute la saveur du burger? La règle au niveau de la garniture? FAIRE SIMPLE. On oublie la tomate qui sera toujours trop gorgée d’eau. Par contre, on ajoute de la salade iceberg pour le côté croquant. Les oignons, oui mais à condition de les caraméliser. Et pour ceux qui veulent plus de folie, comme ajouter de l’avocat ou des cornichons, on leur conseillera de ne jamais ajouter plus d’une garniture en plus de votre salade iceberg… Trop de saveurs différentes va tout simplement tuer le goût!

3

Le fromage, tu fondras

Certains vous diront qu’un burger, c’est avec du cheddar un point, c’est tout! (Et bien sûr pas du cheddar emballé dans un petit plastique, du vrai cheddar.) Mais après tout chacun ses goûts. Que ce soit du cheddar, de l’emmental ou de l’Haloumi (si vous êtes végétarien), la seule règle à respecter, c’est sa cuisson. Lorsque votre morceau de viande est presque cuit, il faut déposer votre tranche de fromage dessus et la laisser fondre légèrement. Surtout ne jamais mettre votre fromage froid dans votre burger, ça risque de tout gâcher.

4

La viande, tu reposeras

Un, on va chercher son steak haché chez le boucher. Deux, on assaisonne la viande avant la cuisson. Trois, on ne rajoute pas de matière grasse au moment de cuire sa viande étant donné qu’elle est déjà bien grasse. Quatre, on n’écrase pas son steak haché. Cinq, on laisse son morceau de viande reposer au chaud. Le classique, c’est la viande de boeuf mais après, il n’y a pas de règle. On choisit ce que l’on aime.

5

La sauce, tu réaliseras

La sauce, c’est la cerise sur le gâteau d’un burger réussi. C’est l’ingrédient qui liera tous les autres! Résultat, à la place d’opter pour du simple ketchup ou de la mayo, on opte pour une sauce un peu plus travaillée. Par exemple, il vous suffit de mélanger un peu de ketchup, de la mayo et un rien de moutarde pour réaliser une sauce qui ne paye pas de mine mais qui réveillera vos papilles. Autre idée: mélanger du ketchup avec de la crème fraîche et des herbes. Pour plus de légèreté, on vous conseille de réaliser une sauce à base de yaourt, persil et citron vert.

Et voilà, il n’y a plus qu’à mettre en pratique et à vous le burger maison qui en jette! 

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.