Home Lifestyle Le compte Petites Luxures documente le sexe en confinement et c’est jouissif

Le compte Petites Luxures documente le sexe en confinement et c’est jouissif

Pour transfuser un peu d’érotisme à votre quarantaine, jetez un coup d’œil au compte Instagram « Petites Luxures » et à son journal sensuel de confinement. Et si le cul cœur vous en dit, vous pouvez même y ajouter votre grain de sel et de folie…

Depuis le début du confinement français, l’illustrateur (parce que oui, c’est un mec) raconte des histoires érotiques de confinement du bout de son crayon. Il trouve ainsi les moyens de nous amuser avec sa mine en feu. Le principe de ce journal de confinement?

Depuis chez vous (forcément ), faites une jolie photo de tout ce qui pourrait vous évoquer l’intime, la frivolité, le désir en temps de confinement. Ça peut être n’importe quoi, un petit détail, le dernier endroit où vous l’avez fait, la courbe d’une cheville ou bien le dernier livre qui vous a échauffé l’esprit, l’essentiel est que ça soit élégant, joyeux, intime et mignon”,

a expliqué l’auteur sur son compte, qui, chaque jour, choisi une image inspirante et en imagine un dessin à partir d’un détail de cette image. Le tout reste anonyme. Vous pouvez donc participer sans craindre que vos parents vous attrapent la main dans le slip.

Jeux de mots et de mains

Le résultat de ce projet est hot like mexico, mais aussi très mignon: comme l’histoire d’Emmanuelle qui a emménagé chez son amoureux pour le confinement et qui a désormais troqué ses pauses clope entre collègues contre du « pénétravail » ou l’histoire d’Emma, qui a pris en cachette l’appareil photo argentique de son amoureux juste avant le confinement pour prendre quelques photos d’elle nue sans lui dire… On vous laisse découvrir ces nouvelles histoires d’amour et de sexe, chaque jour par ici.

View this post on Instagram

Lockdown series, day 6: ?? Une chose est sûre, le confinement a chamboulé nos vies en quelques jours. Mais fort heureusement, il a parfois apporté du bon. Emmanuelle vit à Marseille. Depuis presque 5 ans qu'ils sont ensemble, Emmanuelle et son amoureux n'avaient jamais réussi à vivre dans la même ville. Pour le confinement, il l'a rejoint chez elle et ils peuvent enfin goûter à la vie à deux en cette période étrange. Emmanuelle a la chance de pouvoir travailler de chez elle. Alors désormais, ses pauses ne se contentent plus d'une cigarette avec les collègues sur le balcon…☕? ?? There is one thing for sure: this lockdown totally turned our lives upside down in a few days. But sometimes in a good way, fortunately. Emmanuelle lives in Marseille, south of France. Since 5 years they are in a relationship, Emmanuelle and her boyfriend never succeeded in living in the same town. For the lockdown, he joined her to live at her place and they can at last enjoy the life together during this strange period. Emmanuelle is lucky, she can work from home. So from now on, when she takes a break, it's not the usual "cigaret-on-the-balcony-with-colleagues"  kind of break 😉 ☕? Caption plays with the word "télétravail", meaning "telecommuting", I twisted it by replacing the two first consonants so it begins like "penetration". Could be "Penecommuning" in English! ?

A post shared by ❤️ Petites Luxures ❤️ (@petitesluxures) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

View this post on Instagram

?? Juste avant le confinement, Emma a pris en cachette l'appareil photo argentique de son copain, et a pris quelques photos d'elle nue sans lui dire. Désormais, ils sont confinés loin l'un de l'autre, son copain a développé la pellicule et a découvert le cadeau qu'elle avait caché pour lui dans l'appareil. ??❤️ ?? Just before the confinement, Emma secretly borrowed her boyfriend's analog camera and shot some nude pics of her without telling him. Now that they are locked down separately, away from each other, her boyfriend developed the film and discovered the present she hid in the camera for him. About caption : "le bon réflexe" means "a good move", but here I switched "réflexe" by "reflex" to refer to the reflex camera. ??❤️

A post shared by ❤️ Petites Luxures ❤️ (@petitesluxures) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.