Home Lifestyle L’Australie cherche des backpackers pour reconstruire après les incendies

L’Australie cherche des backpackers pour reconstruire après les incendies

Photo taken in Brisbane, Australia

L’Australie a besoin de mains d’oeuvre pour reconstruire les zones sinistrées par les incendies de cet été. Résultat: les conditions d’obtention des visas Vacances Travail destinés aux backpackers vont être revues.

Avis aux backpackers qui sont en Australie et qui souhaitent étendre leur visa Vacances-Travail. Le gouvernement fédéral australien va modifier les critères d’extension des PVT.

C’est-à-dire? Actuellement l’Australie permet aux jeunes de moins de 35 ans originaires de 19 pays de bénéficier de visas Vacances-Travail. Aussi appelé Working Holidays, ils permettent aux backpackers de venir travailler durant un an dans le pays. Pour le prolonger et obtenir un deuxième Visa Vacances Travail d’un an supplémentaire, il faut avoir travaillé au moins 88 jours ou 3 mois chez un ou plusieurs employeurs et ce dans des domaines et régions bien précises. Exemple? Travail agricole, travail dans les minis, sylviculture et abattage d’arbres, etc. Participer à la reconstruction des zones affectées par les incendies permettra désormais aussi d’obtenir une extension de son PVT. Le gouvernement de Scott Morrison vient d’annoncer qu’il allait modifier les règles d’éligibilité pour une deuxième année de Visa Vacances Travail.

Quel type de job? Déblayage des zones détruites, défrichage des terres, reconstructions des bâtiments… seront autant d’emplois autorisés pour postuler à un second visa. Il sera également autorisé de travailler pour le même employeur durant un an au lieu de 6 mois. Bon à savoir, les missions de volontariat dans ces régions seront aussi acceptées.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.