Home Lifestyle La voyageuse: le nouveau site d’hébergement réservé aux femmes qui nous donne...

La voyageuse: le nouveau site d’hébergement réservé aux femmes qui nous donne envie d’évasion

Anthony Tran @ Unsplash
Anthony Tran @ Unsplash

Une globe-trotteuse a créé La voyageuse, un nouveau réseau d’hébergement entre particuliers, 100% féminin, pour permettre aux femmes d’être logées par des femmes durant leur voyage.

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, le nombre de voyageuses à partir seules augmente de plus en plus d’année en année, passant de 59 à 138 millions de 2014 à 2017. Des chiffres positifs qui montrent que les femmes d’aujourd’hui ont le goût de l’aventure. Mais partir en solo comporte aussi des risques et ces voyageuses ont souvent la crainte d’être agressée ou importunée. C’est pourquoi Christina Boixière a décidé de lancer La Voyageuse. Le site vise à mettre en relation uniquement des voyageuses et des hébergeuses. La plateforme sert ainsi d’intermédiaire entre des femmes en quête d’un endroit « safe » où dormir et des femmes qui se proposent de les accueillir.  Les profils sont vérifiés en vue de garantir une sécurité maximale aux deux parties. Pour 119 € de souscription par an, les voyageuses peuvent se loger gratuitement chez l’habitante. Les hôtes, elles, ne sont pas rémunérées, leur seule motivation est donc de rencontrer d’autres femmes et de leur permettre de voyager à moindre coût et en toute quiétude.

Pourquoi une telle initiative ?

Christina Boixière voyage seule depuis 17 ans maintenant et a déjà eu de mauvaises expériences lors de ses séjours. Pourtant, elle reste persuadée que vivre chez l’habitant lors d’un voyage est le meilleur moyen de s’imprégner de la culture du lieu. Elle a donc créé cette plateforme pour permettre aux femmes qui comme elle, ont des envies d’ailleurs de pouvoir être logées sans risque. Son objectif était également de fonder une vraie communauté, « On ne veut pas être un Airbnb pour les femmes, on veut que l’accueil soit un vrai partage. » affirme la créatrice.

Un concept qui a du succès

La Voyageuse compte déjà plus de 400 hébergeuses. Pour le moment, toutes ont un logement en France mais la plateforme travaille à s’élargir. Une version en anglais et une en chinois, sont en cours de développement. Sur le long terme, Christina compte étendre le projet à tous les pays du globe. Une démarche que certains trouveront peut-être sectaire mais qui tend finalement à l’égalité puisqu’elle permet aux femmes de voyager seule en profitant pleinement, comme les hommes, sans la crainte d’une quelconque agression.

À découvrir aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.