Home Lifestyle La victoire de la France ternie par de nombreuses agressions sexuelles

La victoire de la France ternie par de nombreuses agressions sexuelles

Football fans celebrate after their team scored a 4-2 victory over Croatia to win the 2018 FIFA World Cup. Rennes, west of France, July 15, 2018. Photo by Vincent Feuray/ABACAPRESS.COM Reporters / Abaca

Remporter la Coupe du Monde autorise-t-il d’agresser des femmes sexuellement? La réponse est évidemment NON. Pourtant, sur Twitter, de nombreuses femmes dénoncent les agressions sexuelles qu’elles ont subies après la victoire de la France contre la Croatie.

« Je remercie le mec qui va sûrement pourrir mes pensées pendant un moment, qui a profité pour me tripoter mon sexe et mes fesses pendant que j’étais à moitié iconsciente sur les Champs-Elysées. Je suis mal, très mal. » Sur Twitter, le compte @KateyaV a regroupé de nombreux témoignages de ce genre, laissant explicitement comprendre que de nombreuses agressions sexuelles ont eu lieu le soir où la France a battu la Croatie 4-2. Frottées, touchées, collées, embrassées, mains aux fesses, voici ce qui pourrait résumer la soirée, qui aurait dû être festive, de certaines femmes.

Elles témoignent:

Une compétition teintée de sexisme

De manière générale, le harcèlement sexuel envers les femmes a été l’un des principaux problèmes de cette Coupe du monde 2018. La décision de la FIFA d’interdire les gros plans sur les « supportrices sexy » en dit long sur le sexisme qui règne dans le monde du football. Le groupe Fare Network (association qui lutte contre le racisme et le sexisme dans le monde du football en Europe) recensait d’ailleurs au moins 30 cas de sexisme préoccupant lors de cette compétition en Russie. De nombreuses femmes ont été harcelées sexuellement aux abords des stades russes, des journalistes ont également été embrassées de force en plein direct.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.