Home Lifestyle La pilule contraceptive modifierait la structure du cerveau

La pilule contraceptive modifierait la structure du cerveau

Selon une récente étude, la pilule contraceptive modifierait le volume de l’hypothalamus, une partie du cerveau qui agit sur de nombreuses fonctions du corps.

Selon une étude américaine récente réalisée par la Radiological Society of North America, les contraceptifs oraux modifieraient la structure de notre cerveau, en réduisant le volume de l’hypothalamus, une partie du système nerveux central responsable de l’appétit, de la température de l’organisme, de la libido, mais aussi des cycles du sommeil, de l’humeur et du rythme cardiaque.

La cause des effets secondaires?

Pour parvenir à ces résultats édifiants, les chercheurs de l’Université de médecine Albert Einstein à New-York ont fait passer une IRM à une cinquantaine de femmes en bonne santé. Ils ont ainsi remarqué que celles qui prenaient la pilule — soit 21 femmes au total — avaient un hypothalamus plus petit que les autres. Les chercheurs parlent même de « différence dramatique ». Selon les scientifiques, cette découverte expliquerait les effets secondaires que de nombreuses femmes ressentent en prenant la pilule, notamment les symptômes dépressifs.

Un échantillon très faible

Précisons tout de même que cette étude a été réalisée sur une cinquantaine de femmes, ce qui représente un échantillon très faible pour une étude scientifique. Les résultats sont donc à prendre avec des pincettes mais pourraient servir de point de départ pour de nouvelles recherches plus poussées sur ce sujet.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.