Home Lifestyle Job Comment savoir si vous avez droit au congé parental “spécial Corona”

Comment savoir si vous avez droit au congé parental “spécial Corona”

Le congé parental corona va rendre le télétravail plus aisé - Getty Images
Le congé parental corona va rendre le télétravail plus aisé - Getty Images

Pour gérer la suspension partielle des cours dans les écoles, dès ce vendredi 1er mai, les travailleurs pourront bénéficier d’un congé parental spécifique pour s’occuper de leurs enfants, assure l’Onem. Mais comment faire pour en bénéficier?

Catherine Legardien, Legal Expert chez Partena Professional, a passé les conditions de cette nouvelle mesure à la loupe, et en explique les grandes lignes. Première chose à savoir: “Pour pouvoir bénéficier du congé parental « Corona », le travailleur devra avoir été lié par un contrat de travail avec l’employeur depuis au moins 1 mois. Il devra, par ailleurs, avoir au moins un enfant à charge qui n’a pas atteint l’âge de 12 ans (ou 21 ans si l’enfant souffre d’un handicap). Le travailleur qui optera pour un congé parental « Corona » percevra une allocation de l’Onem”. Et en pratique, comment ça marche?

Le congé parental « Corona » pourra être pris sous la forme d’une réduction des prestations d’1/2 ou d’1/5ème. « Une suspension totale des prestations ne sera donc pas possible”.

Attention, sachez également que le congé parental « Corona » ne pourra se prendre que moyennant l’accord de l’employeur, mais que cette période, si elle est acceptée, ne sera pas déduite du crédit du congé parental « ordinaire ».

Le congé parental corona va rendre le télétravail plus aisé - Getty Images

Lire aussi: 10 astuces pour télétravailler efficacement avec les enfants à la maison

Encore un peu de patience…

Bon à savoir: il vous sera possible de demander ce congé pour la période allant du 1er mai 2020 au 30 juin 2020. Attention, précise Catherine Legardien: “cette nouvelle mesure est, à l’heure actuelle, toujours à l’état de projet. Elle n’est donc pas encore entrée en vigueur. Par conséquent, il n’est pas encore possible pour le travailleur d’introduire une demande de congé, que ce soit auprès de son employeur ou auprès de l’Onem”.

Lire aussi: