Home Lifestyle Je veux acheter un appart, je fais quoi?

Je veux acheter un appart, je fais quoi?

Meeting concept, Woman putting signature on document contract, real estate purchase, success business contract deals with sale represent.; Shutterstock ID 1071609806; Purchase Order: -

Vous avez envie de quitter votre appart et d’investir dans l’immobilier. Mais par où commencer? Avant de faire vos caisses, vous devez prendre le temps de savoir ce que vous pouvez emprunter et les coûts que peuvent engendrer un achat. Petit récapitulatif des choses à savoir avant de vous lancer.

Un petit bas de laine

Bien que ça soit plus facile à dire qu’à faire, il est toujours bon de mettre un peu d’argent de côté. Ce petit bas de laine, comme le surnommait nos grands-mères est une sécurité pour tout ce qui peut arriver… Mais peut aussi vous servir d’apport dans un emprunt et vous permettre ainsi d’augmenter un peu votre pouvoir d’achat.

Combien puis-je emprunter?

Faites le point sur ce que vous gagnez en net, c’est-à-dire ce qui est versé sur votre compte si vous êtes employée. Un adage dit qu’il ne faut pas dépenser plus d’1/3 de votre salaire dans votre chez vous. Si par exemple, vous gagnez 1500 €, le remboursement de votre emprunt ne doit pas être plus élevé que 500 €. Sans quoi, vous risqueriez de vous retrouver dans le rouge à chaque fin de mois.

La course des taux

Chaque banque propose des taux d’intérêts différents ainsi que différentes formules d’emprunt. Il est indispensable de prendre plusieurs rendez-vous auprès de différentes banques pour comparer les différentes offres et choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Les taux fixes et les taux variables

Il existe deux types de taux différents. Les taux fixes, c’est-à-dire que vous remboursez le même montant durant toute la durée du crédit. Et le taux variable qui peut être révisé au cours de la durée du crédit et qui dépendra de la hausse ou de la baisse de l’immobilier. Le montant à rembourser à taux fixe est en général plus élevé à la base. Le taux variable sera plus intéressant au départ mais va fluctuer à la baisse ou à la hausse aux cours des années. Au final, on paiera plus ou moins que pour le taux fixe mais seules les années nous le diront.

Bon à savoir

  • En plus de votre achat, vous devrez payer des droits d’enregistrement, ceux-ci s’élèvent à 12,5% du prix d’achat de votre bien. Pour un bien à 150000 € par exemple, vous devrez ajouter 18750€.
  • Un taux fixe varie entre 1,5% et 3%. Actuellement, il est recommandé de ne pas dépasser 4%.
  • Un taux bas n’est pas forcément plus intéressant qu’un taux légèrement plus élevé. Prenez bien en compte, la somme globale à rembourser, tenant compte des assurances éventuelles.

Marie-Cécile, 38 ans, agent immobilier depuis plus de 15 ans: « Si je devais donner deux conseils aux jeunes acheteurs, je dirais de faire d’abord le tour des banques pour savoir exactement combien on peut emprunter et ensuite s’inscrire sur des sites immobiliers afin d’être avertis directement dès qu’un nouveau bien correspondant aux critères est sur le marché. »

Une fois que vous savez quel montant pour pouvez emprunter et les remboursements que celui-ci va engendrer, vous pouvez alors commencer à chercher votre nouveau chez vous parfait.

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.