Home Lifestyle EnjoyPhoenix se confie sur sa maladie: le syndrome des ovaires polykystiques

EnjoyPhoenix se confie sur sa maladie: le syndrome des ovaires polykystiques

Dans une récente vidéo, la youtubeuse EnjoyPhoenix, de son vrai nom Marie Lopez, a confié souffrir du syndrome des ovaires polykystiques.

Le 3 avril dernier, Marie Lopez a posté une vidéo (déjà visionnée par plus de 290.000 personnes) dans laquelle elle explique les raisons de sa discrétion sur les réseaux sociaux ces derniers temps. Elle a révélé être victime d’une maladie incurable: le syndrome des ovaires polykystiques, qui touche 5 à 10 % des femmes, soit à peu près autant que l’endométriose. Une maladie qui est souvent diagnostiquée tardivement. La jeune femme a été passer des examens parce qu’elle s’inquiétait de l’apparition d’acné sur son visage.

Qu’est-ce que le syndrome des ovaires polykystiques ?

Pour celles qui ne connaîtraient pas cette maladie, sachez qu’elle est causée par un déséquilibre hormonal, qui se caractérise par un niveau élevé de testostérone dans l’organisme. Cet excès perturbe la production d’ovules, entraînant donc des troubles de la fertilité chez la femme. Parmi les symptômes, on peut citer une apparition tardive de la puberté, des cycles menstruels irréguliers, de l’acné ou encore, une pilosité excessive. À l’échographie, l’examen montrera aussi des ovaires légèrement plus gros, contenant de nombreux petits follicules.

Une guérison possible ?

Actuellement, il n’existe pas encore de traitement efficace, mais l’équipe de l’Inserm est en train de mener des essais sur un remède, s’étant révélé efficace sur des souris. En général, lorsqu’on diagnostique cette maladie, on prescrit une pilule contraceptive dosée ou un autre contraceptif avec des hormones.

À lire aussi sur EnjoyPhoenix:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.