Home Lifestyle Donald Trump censure le terme « changement climatique »

Donald Trump censure le terme « changement climatique »

Décidément, le président américain n’en rate pas une. Cette fois, il a censuré l’expression « changement climatique » dans les administrations susceptibles de l’employer.

L’information nous vient du journal Guardian, qui a révélé que le Service de conservation des ressources naturelles (NRCS) ne pouvait désormais plus utiliser le terme « changement climatique ». C’est donc avec l’expression d' »extrême météorologique » que cette agence devra désigner la fonte des glaces, la montée des eaux ou les tempêtes par exemple.

La force des mots

Ce n’est pas tout: d’autres expressions ont également été bannies du vocabulaire officiel. Ainsi, les employés de cette agence ne pourront plus parler de « réduction de gaz à effet de serre » (principale cause du réchauffement climatique), mais plutôt de « création de matière organique provenant du sol ». De nouvelles règles sémantiques – moins « déprimantes » – qui dénotent d’une sacrée hypocrisie et d’un climato sceptisime ambiant dans l’administration Trump.

Un combat contre la planète

Car n’oublions pas que Donald Trump s’était déjà amusé à virer la plupart des scientifiques de l’Agence américaine de protection de l’environnement. Plus que des mots, c’est un combat contre l’environnement que Trump met doucement en place, après s’être prononcé en faveur de nouvelles exploitation énergies fossiles et après avoir annoncé le retrait des États-Unis de l’accord de Paris.

Vous voyez le livre « 1984 » de George Orwell, dans lequel le gouvernement totalitaire invente la « novlangue », un vocabulaire démuni de tous concepts négatifs? Bah, c’est un peu la même chose qui se déroule actuellement aux Etats-Unis.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.