Home Lifestyle Couple Témoignage: Ils racontent leur premier « Je t’aime »

Témoignage: Ils racontent leur premier « Je t’aime »

« Je t’aime » certainement les plus jolis mots de la langue française. Ceux que l’on vibre d’entendre, que l’on tremble parfois de prononcer. Ceux qui peuvent changer une vie. Ces 20 lecteurs évoquent le souvenir de la première fois où ils les ont prononcés, à leur partenaire ou tout court.

1 / 18
Simona, 30 ans
Fred, 24 ans
Hélène, 35 ans
Sam, 28 ans
Claire, 31 ans
Iris, 31 ans
Sacha, 26 ans
Nikita, 23 ans
Marjorie, 23 ans
Valérie, 28 ans
Antoine, 25 ans
Pauline, 19 ans
Anna, 32 ans
Laura, 21 ans
Julien, 34 ans
Isabelle, 29 ans
Debby, 31 ans
Arthur, 25 ans
Simona, 30 ans
Simona, 30 ans

« Je ne lui ai pas directement dit que je l’aimais. Mais que je pensais que j’avais des sentiments pour lui. Nous n’étions ensemble que depuis quelques semaines et je ne voulais pas l’effrayer. J’ai donc préférée être prudente. Heureusement, j’avais tord d’avoir peur, car il pensait la même chose. »

Fred, 24 ans
Fred, 24 ans

« Nous étions en voiture pour nous rendre à une fête. Il y avait beaucoup de circulation et l’on s’est retrouvés coincés dans un embouteillage. J’étais énervé et frustré. J’ai commencé à jurer et à m’énerver sur les autres voitures. Je râlais et enchaînais les insultes. Et quand enfin j’ai cessé, elle m’a regardé avec un grand sourire, a posé sa main sur mon genou et m’a dit qu’elle m’aimait. J’ai poussé un « Youhou » tonitruant, klaxonné un grand coup, avant de lui répondre pareil. »

Hélène, 35 ans
Hélène, 35 ans

« J’ai commencé par des « je t’adore ». Et c’était vrai. Puis petit à petit ils se sont transformés, à mesure que mes sentiments devenaient toujours plus forts. Quand je lui ai dit « je t »aime » pour la première fois, je le pensais de tout mon cœur. Et c’est toujours autant le cas aujourd’hui. Nous sommes ensemble depuis très longtemps et il est le seul homme pour qui j’ai prononcé ces mots. »

Sam, 28 ans
Sam, 28 ans

« A un moment donné les mots sont justes sortis. Sans préméditation. Sans doute. »Je t’aime ». Et sa réponse a été la plus belle du monde, puisqu’elle s’est écrié « enfin! », avant de me répondre qu’elle aussi. C’était comme si nous l’avions attendu tous les deux. »

Claire, 31 ans
Claire, 31 ans

« Nous nous étions disputées ce soir-là pour décider qui de nous irait au supermarché acheter à manger. On avait fini par tirer à la courte paille et j’avais perdu. Je me coltinais donc les courses. En regardant la liste dans les rayons, mes yeux se sont posés sur les derniers mots. Il était écrit « je t’aime ». Je me suis instantanément retrouvée sur un nuage. Et je n’ai jamais fait mes courses aussi vite, tant j’étais pressée d’aller lui dire la même chose.  »

Iris, 31 ans
Iris, 31 ans

« Il l’a dit après que nous ayons fait l’amour passionnément. C’était un peu suspect. Qui dit ce genre de choses après une partie de jambes en l’air? Est-ce que ce n’est pas un moment ou les sentiments sont faussés car on est forcément rempli de passion pour la personne avec qui on vient de coucher? Je l’ai embrassé sur la bouche et l’on s’est endormi. Le lendemain matin, au réveil, il m’a répété ses paroles. Sans que nous ayons eu de relations sexuelles ou pour en avoir ensuite (rires). Et là j’ai su qu’il le pensait vraiment.  »

Sacha, 26 ans
Sacha, 26 ans

« Cela a commencé bêtement, par un jeu où nous devions tous les deux nommer une couleur en même temps. Si nous donnions la même, il fallait pincer l’autre le plus vite possible. Il ne faut pas chercher, c’est un truc inventé par ma nièce… Nous avions déjà prononcé à peu près toutes les couleurs, quand enfin j’ai dit « vert », alors qu’en même temps elle répondait « je t’aime ». C’est un moment que je n’oublierai jamais. »

Nikita, 23 ans
Nikita, 23 ans

« Nous étions ensemble depuis deux mois quand j’ai soudain réalisé que nous ne nous l’étions jamais dit vraiment. Nous disions « I love you », au lieu de « je t’aime. J’avais peur que ce soit trop rapide, que ces mots l’angoissent. C’était mon premier petit copain et je n’avais aucune expérience. Alors j’ai décidé de lui avouer par SMS. Il y a eu un temps d’attente puis ensuite il m’a répondu pareil. Et il a encore fallu un mois à se le dire par message avant d’oser le prononcer en face. »

Marjorie, 23 ans
Marjorie, 23 ans

« Mon ex m’a dit « je t’aime » après trois mois ensemble, mais ce n’était pas franchement un moment romantique. Nous avions passé une chouette journée mais fatigante, en ville et au moment de rentrer, il ne voulait tout d’un coup pas se presser. J’étais épuisée et j’ai fini par courir pour avoir mon train, un peu en colère de son attitude. Une fois montée, il m’a téléphoné et m’a dit qu’il m’aimait. Ce à quoi j’ai rétorqué: « Ah, d’accord. Euh, ok. » Oups. Je ne lui ai jamais répondu pareil en retour et au final nous ne sommes pas restés très longtemps ensemble. »

Valérie, 28 ans
Valérie, 28 ans

« Mon petit copain était parti en vacances à New York. Et le décalage horaire faisait que je dormais déjà quand lui allait se coucher. Il me laissait donc tous les soirs un message sur ma messagerie vocale pour me dire bonne nuit. Et c’est durant l’un d’eux qu’il m’a dit « je t’aime ». Je l’ai rappelé dès mon réveil, mais cette fois c’est lui qui dormait. Et j’ai trépigné durant des heures en attendant de pouvoir enfin lui parler. »

Antoine, 25 ans
Antoine, 25 ans

« J’étais sur un petit nuage depuis le début de notre relation. Tout se passait à merveille. Et pourtant, je n’osais lui dire que je l’aimais. J’avais peur d’être vulnérable. Finalement, les mots sont sortis tous seuls après deux semaines. Immédiatement après ma déclaration, je me suis renfrogné car je ne voulais pas le dire si tôt (rires). Heureusement, mon instinct avait vu juste, car elle a répondu la même chose et quatre ans après, nous sommes toujours ensemble. Et elle rit toujours de ma mine ce jour-là.  »

Pauline, 19 ans
Pauline, 19 ans

« J’étudie la langue des signes ainsi que l’alphabet de Lorm, une technique permettant de parler à des sourds et aveugles. Un soir, j’ai pris la main de mon amoureux et j’ai tracé le signe « je t’aime ». Je pensais qu’il n’avait aucune idée de ce que cela voulait dire mais il s’est mis à sourire. Je ne le savais pas mais il était tombé sur mon alphabet Lorm et l’avait lui aussi mémorisé. Plus tard cette nuit là, il a pris ma main et a fait pareil. »

Anna, 32 ans
Anna, 32 ans

« Il l’a dit en premier. Et j’ai répondu ensuite. Nous étions ensemble depuis deux mois et je n’étais pas fan de se faire déjà des déclarations. Nous nous amusions beaucoup ensemble mais était-ce forcément de l’amour? Mais pourtant lorsqu’il l’a dit, j’ai répondu, sans réfléchir, spontanément. Et j’ai alors su que c’était ce que je ressentais vraiment. Et depuis, c’est toujours le cas à chaque fois que nous le disons.

Laura, 21 ans
Laura, 21 ans

« Je venais de passer une semaine très dure, ayant subitement perdu ma tante. Mon copain et moi étions juste amis à l’époque. Nous nous parlions beaucoup mais ne nous étions pas revus depuis quatre ans. Il a voulu me remonter le moral et m’a proposé de nous voir. J’ai accepté. C’était étrange car au fond de moi j’avais toujours été amoureuse de lui, sans oser le lui dire. Nous nous baladions, et tout d’un coup, il m’a pris la main, m’a attiré à lui et m’a dit « je t’aime ». Aujourd’hui suis si heureuse à ses côtés. Et j’ai l’impression que c’est comme si ma tante m’avait laissé un cadeau avant son départ. »

Julien, 34 ans
Julien, 34 ans

« Cela peut sembler stupide, mais j’étais convaincu que c’était à moi de le dire en premier lieu. Comme si c’était la bonne manière de faire. Nous étions en couple depuis six mois et nous venions de faire l’amour lorsque j’ai réalisé que je n’avais jamais prononcé ces mots. Donc, je l’ai dit. Comme une sorte de test. Elle m’a répondu la même chose. Et au final nous nous sommes quittés une semaine plus tard. »

Isabelle, 29 ans
Isabelle, 29 ans

« Elle l’a dit lors d’une dispute. Je ne me souviens pas ce qui n’allait pas, car nous nous querellons très souvent (rires). Elle me faisait des reproches et je lui en balançais en retour. Et juste au moment ou je pensais avoir le dernier mot et gagner le conflit, elle m’a dit qu’elle m’aimait. Soudain, il n’y avait plus de dispute. Nous sommes toutes deux assez colériques mais aussi très passionnées. »

Debby, 31 ans
Debby, 31 ans

« Mon homme et moi adorons manger. Nous dînons souvent à l’extérieur pour découvrir de nouveaux endroits. Cette fois-là, nous avions fait une réservation des semaines plus tôt et étions ravis d’enfin être à table. Je me suis penchée sur mon assiette et j’ai dit en riant que j’aimais tellement les desserts. Et lui s’est penché au dessus de la table et m’a dit que c’était moi qu’il aimait tellement. »

Arthur, 25 ans
Arthur, 25 ans

« Nous regardions un film romantique. Soudain, il y a eu une scène où un homme disait à sa compagne qu’il avait peur de lui avouer qu’il l’aimait. Nous n’osions pas nous regarder, tellement nous nous reconnaissions. Nous avons fini le film et sommes allés au lit. Et avant qu’elle s’endorme, je lui ai murmuré: « N’aie pas peur, je t’aime ». »

D’autres histoires

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.