Home Lifestyle Couple 6 conseils pour organiser un mariage intimiste chez soi

6 conseils pour organiser un mariage intimiste chez soi

C’est la tendance qui monte: se marier à la maison ou dans un endroit qui n’est pas dédié aux mariages, pour s’unir dans un cadre intimiste, qui sort de l’ordinaire. Vous êtes sur le point de succomber à cette hype pour votre propre cérémonie? Céline Lahy et Benedicte Broquet, wedding planneuses chez Imagine We, nous ont confié leurs meilleurs conseils pour l’organiser.

« De plus en plus de personnes souhaitent créer une atmosphère de mariage intime, que cela soit à travers la décoration ou encore le lieu: dans le jardin de sa propriété, chez un proche, sous une tente de cirque ou encore dans un gîte de location » nous confie Céline Lahy, wedding planneuse chez Imagine We. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, se marier chez soi ou dans un lieu public ou semi-public, comme une forêt, ne représente pas un gain d’argent, bien au contraire. « Des surcoûts vont venir s’ajouter, comme l’installation d’une tente dans le jardin ou de sanitaires » explique Céline.

Sébastien, qui gère la marque Organic Concept a également perçu une augmentation de demandes pour des mariages sous tente. « Je crois que aujourd’hui les gens recherchent quelque chose d’unique et veulent que leur mariage soit différent de celui de leur entourage » nous explique-t-il. « L’avantage de la tente est que celle-ci est comme une toile vierge. Le fait que la tente soit posée dans un jardin privé et donc un autre cadre à chaque fois, permet de créer une autre ambiance. La possibilité pour les mariés de choisir leur mobilier, éclairage et décoration rendent leur mariage unique. Ce que nous remarquons aussi, c’est qu’il y a une augmentation de demandes pour une tente en collaboration avec une salle. Cela permet au mariés de créer plusieurs « endroits » ou le mariage à lieu. En général on nous demande une tente pour la réception ou/et une cérémonie laïque. »

Les meilleurs conseils pour organiser un mariage intimiste

1

Trouvez le bon endroit

Les options sont nombreuses : une maison, une grange, un gîte, un sous-bois, un dernier étage dans un chantier… Mais vous devez faire attention à deux choses en choisissant le lieu: la capacité d’accueil et l’accès à l’électricité. Pour l’espace, Céline nous a confié une astuce super pratique: il faut compter 1 mètre carré par personne pour la réception et 2,5 mètres carrés pour le dîner. L’apport électrique est également un point auquel faire attention. Eh oui, au milieu de la brousse, difficile de brancher une prise! Sachez qu’il est possible de faire appel à un générateur d’électricité tant qu’il y a une source électrique à proximité (même à 100 mètres… il suffit alors d’utiliser des câbles). Dans la même idée, il vous faudra demander à chaque prestataire ses besoins en Watts afin de vous assurer que les plombs de la maison ne sauteront pas.

2

Pensez aux installations annexes

Un mariage à la maison ne s’improvise pas. Vos deux toilettes ne suffiront par exemple pas pour tous vos invités. Il vous faudra prévoir de louer des sanitaires portables (rassurez-vous: il en existe de très chic, qui n’ont rien à voir avec les Cathy Cabine de base qu’on trouve en festivals). Le traiteur aura sans doute besoin d’une cuisine plus fonctionnelle que la vôtre et devront peut-être utiliser une tonnelle spécifique, avec des fours et des tables à dresser. Enfin, il faut aussi penser à installer des tentes pour les différents espaces de réception. N’oubliez pas de budgétiser au préalable les coûts de ces infrastructures éphémères.

3

Prévoyez un parking

Il faut aussi prévoir un parking et encore une fois, il faut penser à certains détails: un système de délimitation, des parking boys pour guider les convives et les aider à ne pas s’embourber, des plaques en OSB à l’entrée pour éviter que l’herbe se transforme en boue, mais aussi des sources lumineuses pour faciliter le retour des invités. Enfin, pensez à organiser une navette si le parking est loin: hors de question de marcher 200 mètres en talons aiguilles!

4

Prévenez le voisinage

Pour éviter les plaintes pour tapage nocturne, veillez à prévenir la commune, la police et le voisinage. La police doit être informée d’un événement privé de cette envergure et la commune devra quant à elle prévoir des emplacements dans votre rue pour que les camions puissent débarquer certains éléments, comme la tente. Si vous vous mariez dans un champ, sachez qu’il vous faudra des autorisations pour faire un feu, par exemple. Pour un mariage dans un lieu public, prévenez également les pompiers.

5

Réfléchissez à la décoration

On ne décore pas ses extérieurs comme on décore une salle de réception en intérieur. Lestez tous vos éléments de décor afin qu’ils ne s’envolent pas au moindre coup de vent : protégez les bougies dans des lanternes en verre ou des photophores ; évitez les marques place en papier qui risqueraient de s’éparpiller, etc. Et même si les dîners à la lumière des bougies sont très agréables, n’oubliez pas de prévoir assez de lumière pour éclairer votre lieu de réception à la tombée de la nuit: les guirlandes lumineuses sont vos meilleures alliées pour illuminer votre soirée avec élégance. Pour les fleurs, suivez les conseils de la fleuriste Sophie de Mi fleur, pour créer une atmosphère intimiste: « il est évident que les bouquets naturels et champêtre  restent le style favoris de nos clients. Ce style  amène tout de suite les hôtes dans une atmosphère plus décontractée. Il nous arrive souvent  qu’on nous demande d’apporter des plantes pour créer des séparations végétale dans de grandes salles de mariage assez froides et vides. Nos clients souhaitent rendre ainsi les lieux plus cosy en apportant la nature à l’intérieur c’est évident. Pour les mariages en hiver, on nous demande souvent de créer des forêts éphémères et enchantées. Il nous est également arrivé de louer de grands palmiers pour un mariage dont le thème était safari chic… Nous les avons placés entre les tables rondes pour le repas du soir. Il n’a pas fallu grand-chose aux plantes pour tout de suite apporter une déco personnelle aux mariés. »

6

Choisissez bien vos prestataires

Ce qui est génial en se mariant à la maison, c’est qu’on est super libres et flexibles quant au choix des prestataires. Vous pouvez, par exemple, opter pour le traiteur de votre choix, sans contrainte. Envie de faire appel à votre super boucher de quartier pour organiser un barbecue géant? Rien ne vous l’empêche! Cela dit, certains traiteurs refusent encore les mariages à domicile. Soyez prévoyante!

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.