Home Lifestyle Colorier des mandalas, la technique pour lâcher prise

Colorier des mandalas, la technique pour lâcher prise

Getty

Stress, anxiété, fatigue… Ces dernières semaines ont été rudes pour vous? Vous n’êtes pas les seules! En effet, le confinement peut mener à des périodes de réflexion profonde et à des remises en question interminables où lâcher prise semble impossible. Et pourtant…

Colorier vous semble être une activité enfantine que vous abandonnée il y a bien longtemps? Erreur! Ne sous-estimez pas le pouvoir du coloriage, d’autant plus lorsqu’il s’agit de mandalas. En effet, en plus de stimuler votre créativité, cette activité vous permet de recentrer votre attention et de jeter votre concentration sur autre chose que vos pensées.

Lâcher prise petit à petit

Lorsque simplement tenter de contrôler votre respiration ne permet plus de calmer votre anxiété, dégainez votre cahier de mandalas et vos plus jolis crayons de couleurs. Pourquoi les mandalas en particulier? Car il s’agit de dessins géométriques, circulaires et partant d’un point central pour la plupart. Selon Claudette Jacques, auteure spécialisée dans ce genre de dessins, « dès l’entrée dans le cercle, il se produit un changement vibratoire, car se fait l’union entre les deux hémisphères du cerveau, ce qui produit l’harmonisation des dualités et l’unification des contraires ». Cela permet de se calmer et d’apaiser son « soi intérieur ».

Ce calme qui vous envahit lorsque vous coloriez des mandalas permet, naturellement, de réduire le stress. C’est grâce à cela que vous parviendrez petit à petit à lâcher prise, en relativisant vos tracas et en songeant, inconsciemment, à des solutions pouvant se mettre en place. Il y a dans le coloriage de mandalas des vertus thérapeutiques et c’est le médecin psychiatre Carl Gustav Jong qui s’en est aperçu le premier. En effet, il avait remarqué « que lorsque des personnes traversaient des phases difficiles, elles dessinaient spontanément ce qui ressemblait à des rosaces. Après avoir mené nombre de recherches, il est arrivé à la conclusion qu’en termes psychologiques, le mandala représente la totalité de la personne. Et que ce dessin structuré autour d’un centre permet d’atteindre un équilibre, une harmonie », explique Laurence Luyé-Tanet, thérapeute psychocorporelle et auteure de Se ressourcer avec le mandala au magazine Psychologies. « Je suis persuadée qu’il existe des impacts énergétiques beaucoup plus subtils : la forme du mandala et le centre nous amènent automatiquement vers un état d’unité. Ils nous permettent de nous recentrer. Mais il y a également les couleurs qui, associées aux formes, vont créer visuellement des volumes dont vont émerger des sensations et des énergies très différentes », rajoute-t-elle. Une jolie façon de stimuler à la fois son imagination et se recentrer sur ses émotions intérieures.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.