Home Lifestyle Barbie honore deux femmes d’exception d’une poupée à leur effigie

Barbie honore deux femmes d’exception d’une poupée à leur effigie

Après Frida Kahlo, l’aviatrice Amelia Earhart ou encore la danseuse étoile Yuan Yuan Tan, Barbie continue de prêter ses traits à des femmes d’exception afin d’inspirer les petites filles. Dernières poupées en date: celles à l’effigie de la militante des droits civiques Rosa Parks et de Sally Ride, la première femme astronaute américaine.

Affublée de lunettes et du petit chapeau qui ne la quittait jamais sur les photos officielles, la Barbie inspirée par Rosa Parks fait honneur à cette militante courageuse, qui est entrée dans l’Histoire le 1er décembre 1955 en refusant de céder sa place à un passager blanc dans le bus, ces derniers étant à l’époque ségrégués par couleur de peau. Un petit acte de rébellion qui a donné un énorme essor au mouvement en faveurs de l’égalité et des droits civiques aux States.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La poupée Sally Ride, quant à elle, porte son uniforme de la NASA, et rend hommage à celle qui fût la première femme astronaute américaine. Lors du lancement de sa collection de femmes inspirantes au printemps 2018, Mattel, le fabricant de Barbie, avait annoncé vouloir offrir des modèles positifs aux petites filles. Et si les poupées Barbie continuent d’avoir des proportions impossibles à atteindre, au moins donnent-elles tout de même un peu le bon exemple, en permettant aux fillettes de se rêver astronaute, réalisatrice primée ou encore cheffe de renom. La cheffe française Hélène Darroze avait en effet eu l’honneur de se voir transformée en poupée par Mattel, et n’avait pas caché sa joie et sa surprise à cette occasion. Au moment de dévoiler son effigie de plastique, elle avait ainsi déclaré vouloir à travers cette poupée “encourager toutes les petites filles à croire en leurs rêves et à repousser leurs limites en ayant confiance en elles et en respectant ce qu’elles sont”.

Lire aussi: